• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Mythe ?

Le lien entre testostérone, succès sportifs et réussite sociale remis en question

Alors que le lien a souvent été fait entre un taux de testostérone élevé et une position sociale illustrant la réussite, une nouvelle étude vient le remettre en question.

Le lien entre testostérone, succès sportifs et réussite sociale remis en question Liudmila Chernetska/iStock

  • Publié le 29.07.2021 à 15h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Succès sportifs et réussite sociale sont souvent associés à un taux élevé de testostérone
  • L'analyse des données de 300 000 adultes britanniques semble démentir ce lien

La fin d'un mythe ? Une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Bristol et publiée le 28 juillet dans Science Advance montre qu'un taux de testostérone élevé ne serait pas, contrairement à une idée reçue, la cause d'une prédisposition à la réussite sportive ou sociale. Ou que, pour le moins, l'importance du taux de testostérone dans la position socio-économique serait largement surestimée.

Alors que les Jeux Olympiques ramènent à s'interroger sur l'impact du taux de testostérone sur les succès sportifs à partir de mécanismes comparables à ceux qui assurent une réussite sociale, les chercheurs ont examiné quelle était sa réelle influence sur la situation de plus de 300 000 adultes britanniques en identifiant notamment les variantes génétiques associées à la testostérone. Ces variantes génétiques sont les éléments qui permettent d'observer les évolutions du code génétique. Si elles sont rares, ce sont elles qui jouent un rôle dans la sélection naturelle à travers les informations transmises lors de la reproduction. 

Une influence qui ne reposerait sur aucune preuve

En étudiant ces variantes génétiques, les scientifiques se sont aperçus que celles qui étaient liées à un taux élevé de testostérone n'étaient absolument pas associées à la position socio-économique -meilleurs diplômes, emploi qualifié, revenus supérieurs, capacité à la prise de risque- ni à la bonne santé et aux capacités physiques. Ce qui signifie que l'influence de la testostérone sur ces résultats, aussi bien chez les hommes que chez les femmes, ne reposerait sur aucune preuve.

"Il existe une croyance répandue selon laquelle la testostérone d'une personne peut affecter sa place dans l'existence. Nos résultats suggèrent que malgré la mythologie entourant cette hormone, ses implications sociales peuvent avoir été surestimées", souligne le Dr Amanda Hugues, associée de recherche en épidémiologie à la faculté de médecine de Bristol.

Surestimées mais malgré tout présentes puisque les travaux menés sur les données de 300 000 adultes britanniques ont tout de mêle montré que les hommes avec un taux de testostérone plus élevé avaient des revenus plus importants, vivaient dans des zones moins défavorisées et étaient plus susceptible d'avoir un emploi qualifié et une meilleure santé. 

Alors, un fort taux de testostérone assure-t-il ou non de meilleures chances dans la vie ? "Il est peu probable que la testostérone affecte de manière significative la situation des hommes ou des femmes; les associations précédemment rapportées avec la position socio-économique et la santé, voire avec les résultats sportifs, peuvent être dues à une confusion résiduelle ou à une causalité inverse", tranchent les experts de Bristol.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité