• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Comment prévenir le décrochage scolaire avec les devoirs de vacances

Une attitude positive des parents vis-à-vis de l'école et des devoirs de vacances peut aider à limiter le décrochage scolaire.

Comment prévenir le décrochage scolaire avec les devoirs de vacances ersler/iStock

  • Publié le 10.07.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Le décrochage scolaire n'est pas facile à prédire car il dépend de plusieurs facteurs. Il résulte souvent la combinaison de difficultés d'apprentissage, de situations défavorables ou d'un environnement qui ne valorise pas l'école. Les vacances d'été sont donc un bon moment pour refaire le point avec son enfant et l'idée à travers les devoirs de vacances.

Quel est le rôle des parents pour favoriser la réussite scolaire ?

Les parents ont un rôle essentiel en tant que première éducateur de leur enfant pour l'influencer positivement et lui donner le goût d'apprendre dans son parcours scolaire. Pour l'aider à rester motivé pendant les vacances, intéressez-vous à ce qu'il s'est passé pendant l'année scolaire et commencez à préparer l'année à venir.

Vous pouvez essayer d'avoir un discours positif sur l'école en général et féliciter votre enfant pour les efforts qu'il fournit plus que pour les résultats en eux-mêmes. Faites-le parler de ce qu'il aime apprendre et encouragez-le à être autonome en essayant d'abord par lui-même avant de vous demander de l'aide.

Quel rôle ont les devoirs de vacances ?

Les devoirs de vacances permettent à votre enfant de ne pas être complètement déconnecté de son parcours scolaire et de rattraper certaines lacunes pendant cette période. Choisissez donc un cahier d'exercices adapté à son niveau et discutez avec lui du moment qui lui convient le mieux dans la journée. L'idée c'est de ne pas y passer plus de 3 heures par jour et d'être disponible s'il a besoin de votre aide.

Pour le motiver, choisissez le support pédagogique ensemble, faites preuve de patience et motivez-le à faire les exercices qui l'intéressent le plus sur le moment. De façon générale, n'insistez pas s'il est fatigué et ne le punissez pas s'il n'a pas réussi son exercice. Vous pouvez aussi compléter avec des activités culturelles tout aussi intéressantes pour l'enrichir et le motiver.

En savoir plus : "Aider son enfant à bien vivre l'école !: phobie scolaire, maux d'école, difficultés d'apprentissage : comment réagir ?" de Bruno Humbeeck, éditions Leduc.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité