• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

E-santé

Douleurs vulvaires : il faut consulter sans attendre !

Afin de mieux traiter les douleurs vulvaires, une nouvelle application d’aide au diagnostic sera bientôt disponible.

Douleurs vulvaires : il faut consulter sans attendre ! fizkes / istock.

  • Publié le 02.07.2021 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • La vulve désigne les organes génitaux externes de la femme.
  • Cela comprend les grandes et petites lèvres, qui entourent le méat urinaire, la partie externe du clitoris et son capuchon, ainsi que l'entrée ou vestibule du vagin.

A la rentrée, une nouvelle application nommée Vulvae verra le jour. Son but : lutter contre les douleurs vulvaires, qui touchent 10 à 15% des femmes - soit entre 3 et 4 millions de personnes en France. 

Errance diagnostic

Les douleurs au niveau de la vulve sont dues à différentes pathologies, comme la vulvodynie, le vaginisme, la clitoridynie ou la vestibulite. Peu connues, ces maladies sont identifiées après en moyenne 5 à 7 ans d'errance diagnostic chez les femmes concernées, qui, en plus de souffrir, vont de médecins en médecins sans obtenir de réponses.

"Les personnes vivant avec ces douleurs ne savent pas toujours que celles-ci sont anormales, et surtout, traitables. Il faut faire en sorte que cela change !", milite la fondatrice de l’application Vulvae, Paola Craveiro. 

Un suivi des douleurs

Pour lutter contre ce phénomène, l’appli Vulvae permettra notamment d’avoir accès à un "carnet de santé” entièrement dédié à la santé de la vulve et aux douleurs vulvaires. "Grâce à Vulvae, il sera possible de réaliser un suivi de ses douleurs et de bénéficier d’un accompagnement complet dans le parcours de diagnostic et de soin", explique la cheffe du projet, réalisé en partenariat avec l’association de patientes Les Clés de Venus.

Les contacts de médecins spécialisés dans les douleurs vulvaires seront aussi centralisés par le dispositif d'e-santé.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité