• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Psychologie

Etes-vous «obsessionnel» ?

S'imposer de ranger, trier, planifier ou nettoyer peut relever de l'obsession pour certains. Simple trait de caractère ou TOC ?

Etes-vous \ AndreyPopov/iStock

  • Publié le 13.03.2021 à 12h30
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec la crise sanitaire de la covid-19 et la peur de la contamination, de plus en plus de français sont devenus des maniaques de la propreté. L'obsession du nettoyage ou même du rangement répond en réalité au doute et à l'angoisse qui se trouvent soulagés, au moins temporairement.

Obsession ou TOC ?

On a souvent envie de taxer de "toquée" une personne qui a tendance à ranger, nettoyer ou planifier de façon excessive. En réalité si ce terme provient de l'acronyme TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif), il s'agit d'une maladie à part entière qui ne peut définir tous les obsessionnels du ménage.

Quand on souffre d'un TOC, les conséquences sur la vie quotidienne et professionnelle sont très importantes et empêchent souvent de fonctionner normalement. Au contraire, si une personne obsessionnelle cherche à contrôler ce qui lui échappe et peut être un tyran domestique en imposant ses contraintes aux autres, elle maintient un fonctionnement normal au quotidien.

Comment fonctionne une personne obsessionnelle ?

Avoir des obsessions ne signifie donc pas souffrir forcément de TOC, mais cela peut être associé à une personnalité dite "obsessionnelle compulsive" qui se caractérise par une préoccupation omniprésente de l'ordre, du perfectionnisme et du contrôle.

Si ce trouble de la personnalité peut avoir une intensité différente chez chacun, avoir des obsessions c'est se sentir soudainement envahi par une pensée et un désir qui semblent irrépressibles et insupportables. Plutôt que de lutter, la personne préfère passer à l'acte et mettre à distance toute angoisse.

Si vous vous reconnaissez dans ce type de personnalité, prenez le temps de relativiser votre envie et votre besoin de passer à l’acte pour éviter de donner une importance à vos obsessions et garder une certaine flexibilité au quotidien.

En savoir plus : "Un doute infini: L'obsessionnel en 40 leçons

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité