• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Fin du cycle de fertilité

Ménopause : ces cinq aliments à privilégier pour garder la ligne et la forme

Le pain complet, les œufs, les poissons gras, le quinoa et la pastèque sont les cinq aliments à privilégier au moment de la ménopause pour ne pas prendre de poids.

 Ménopause : ces cinq aliments à privilégier pour garder la ligne et la forme Sahil Yadav / istock.

  • Publié le 07.02.2021 à 13h50
  • |
  • |
  • |
  • |


L’une des conséquences possibles de la ménopause est la prise de poids… Cette période de la vie d’une femme correspond à la fin de son cycle de fertilité, qui apparaît généralement vers 50 ans. Il marque l’arrêt du fonctionnement des ovaires ainsi que la disparition des règles et des sécrétions d’hormones appelées estrogènes, ce qui entraîne plusieurs phénomènes - bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, ostéoporose, transformation de la peau, etc. - variables d’une femme à l’autre. Malgré les baisses d'énergies et fringales causées par les bouleversements hormonaux, certains aliments sont recommandés pour garder la ligne et rééquilibrer certains manques.

Les œufs

Au petit-déjeuner, rien de tel que des œufs pour être rassasiée toute la matinée ! En effet, cet aliment riche en protéines apporte une sensation de satiété rapide et durable, ce qui limite le petit creux de 11h et le risque de grignoter. Autre avantage : cet aliment - et plus présisemment son jaune d’oeuf - est riche en vitamine D. Celle-ci permet de fixer le calcium sur les os et de limiter ainsi les risques d’ostéoporose.

Les poissons gras

A la ménopause, il est recommandé de consommer des aliments riches en acides gras essentiels tels que les oméga-3. Ceux-ci ont plusieurs vertus : ils entretiennent le cerveau, préviennent les maladies cardiovasculaires et aident à la régulation de l’hormone du bien-être. Un avantage dans une période à risque de dépressions ou de micro-dépressions chez les femmes. Côté régime, consommer des aliments riches en oméga-3 permet d’éviter le stockage des graisses. Alors, lors de vos prochaines courses, visez les aliments riches en oméga-3 comme les poissons gras (truites, saumons, sardines, etc.), les huiles végétales ou les graines de lin.

Le pain complet

Le pain complet est aussi calorique que le pain blanc, soit environ 240 calories pour 100 grammes. Mais il n’apporte pas les mêmes nutriments. Le pain complet est riche en fibres, dont l’apport est essentiel pour une bonne régulation du transit intestinal, qui peut être déréglé lors de la ménopause. Il est aussi plus riche en vitamines et minéraux.

Le quinoa

La ménopause peut entraîner une fonte musculaire chez certaines femmes, surtout lorsque celles-ci ne consomment pas suffisamment de viande. Le quinoa leur est donc conseillé, car c’est un aliment très riche en protéines végétales. D’autre part, il offre une sensation de satiété durable, ce qui limite la sensation de faim et le risque de grignoter entre les repas. Et dernier avantage : froid ou chaud, il permet une multitude de recettes !

La pastèque

Elle est l’indispensable des régimes, car très peu calorique. Pour 100 grammes de pastèque, seulement 30 calories ! Elle permet donc, en cas de fringale, de grignoter sain et léger ! De plus, comme elle est gorgée d’eau, la pastèque participe à l’hydratation, ce qui peut réduire les bouffées de chaleur. A consommer donc, sans modération, au goûter ou en dessert.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité