• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Sans sucre

Comment boire du thé vert réduit le risque de décès des survivants d'un AVC

À partir de sept tasses par jour, le thé vert aurait un effet protecteur pour les personnes ayant fait un infarctus ou un AVC. 

Comment boire du thé vert réduit le risque de décès des survivants d'un AVC DevMarya/istock

  • Publié le 05.02.2021 à 16h01
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Les survivants d’un AVC qui boivent plus de sept tasses de thé vert par jour ont un risque de décès, toute cause confondue, réduit de 62%, en comparaison aux personnes qui n’en boivent que rarement.

Le thé vert, le secret pour vivre plus longtemps ? D’après une recherche parue dans la revue Stroke de l’American Heart Association, les personnes ayant été victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC) ont un risque réduit de décès lorsqu’elles consomment du thé vert.

Une étude uniquement observationnelle 

Réalisée par des chercheurs japonais, cette recherche est observationnelle : l’équipe a analysé les corrélations entre la consommation de thé vert et le risque de décès dans différents groupes de population, mais elle n’a pas recherché les causes de ces liens. "Il y a un besoin important de données scientifiques sur les différents modes de vie des survivants d’attaques cardiaques ou d’AVC, du fait du vieillissement rapide de la population et du besoin d’améliorer l’espérance de vie après ce type d’événements cardiovasculaires", estime Hiroyasu Iso, professeur de santé publique à l’université d’Osaka et co-auteur de l’étude. Au total, les scientifiques ont traité les données de plus de 46 000 Japonais : leurs réponses à un questionnaire sur leur mode de vie, leurs habitudes alimentaires, des données de santé, etc. 

Des bienfaits à partir de sept tasses de thé vert par jour 

Les auteurs de cette étude constatent que les survivants d’un AVC qui boivent plus de sept tasses de thé vert par jour ont un risque de décès, toute cause confondue, réduit de 62%, en comparaison aux personnes qui n’en boivent que rarement. En revanche, les chercheurs ne constatent aucun lien entre consommation de thé vert et risque de décès chez les personnes n’ayant subi ni AVC, ni infarctus. Hiroyasu Iso rappelle que dans la culture japonaise, le thé vert est préparé sans sucre, ce qui est meilleur pour la santé. 

Des effets bénéfiques également pour le café

Les chercheurs ont également analysé les liens entre consommation de café et santé cardiovasculaire. La boisson caféinée aurait également des bienfaits, mais lorsqu’elle est consommée dans des quantités largement inférieures. Les personnes n’ayant eu ni AVC, ni infarctus du myocarde et buvant au moins une tasse de café par semaine ont 14% de risque en moins de décéder, en comparaison aux personnes ne buvant pas du tout de café. Ces résultats ne doivent pas inciter à boire trop de café, qui, consommé en excès, peut générer de l'hypertension artérielle. Il est recommandé de ne pas dépasser cinq tasses par jour. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité