• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Manger végétarien permet de brûler plus vite les calories

Consommer des légumes, des fruits et des céréales complètes stimulerait le système métabolique, qui brûlerait alors plus vite les calories. Résultat, une perte de poids, moins de cholestérol et un risque réduit de diabète.

Manger végétarien permet de brûler plus vite les calories marilyna/iStock

  • Publié le 02.12.2020 à 16h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Un régime végétal a permis aux participants en surpoids de perdre 6,4 kg en moyenne en 16 semaines, sans se restreindre ni changer leurs habitudes.
  • Ils ont aussi diminué leur taux de cholestérol LDL et leur risque de développer un diabète de type 2.

Pour perdre du poids et se remettre en forme, mieux vaut privilégier les aliments végétaux comme les fruits et légumes, les légumineuses et les céréales complètes plutôt que la viande et le poisson.

C’est ce que révèle une nouvelle étude publiée dans JAMA Network Open par des chercheurs du Comité des médecins pour une médecine responsable, une ONG basée à Washington DC (États-Unis). Selon ses auteurs, un régime végétarien stimulerait le système métabolique chez les personnes en surpoids, entraînant une perte de poids et une amélioration des facteurs de risque cardiométabolique.

6,4 kg perdus en 16 semaines

L’étude a suivi pendant 16 semaines des participants en surpoids et sans antécédents de diabète, répartis au hasard dans deux groupes. Dans le premier, les volontaires ont suivi un régime alimentaire à faible teneur en graisses et à base de fruits, de légumes, de céréales complètes et de légumineuses, sans limite de calories. Le groupe de contrôle n'a pas modifié son régime alimentaire. Aucun des deux groupes n'a modifié ses habitudes en matière d'exercice ou de médication, à moins d'en avoir reçu l'ordre de son médecin traitant.

Les chercheurs ont utilisé un outil de mesure appelé calorimétrie indirecte, qui permet de mesurer le nombre de calories brûlées par les participants après un repas standardisé, au début et à la fin de l'étude. Le groupe végétarien a augmenté sa consommation de calories après le repas de 18,7 % en moyenne après 16 semaines.

Ce qui n’a pas empêché les participants de perdre du poids : en moyenne 6,4 kg perdus sur la période. Le groupe végétarien également vu sa masse graisseuse et son volume de graisse viscérale - la graisse dangereuse que l'on trouve autour des organes internes - diminuer de manière significative.

De nettes améliorations cardiométaboliques

Les chercheurs ont également mesuré les lipides intramyocellulaires et hépatocellulaires - la graisse qui s'accumule dans les cellules musculaires et hépatiques et qui est liée au développement du diabète de type 2. Il s’est avéré que les participants du groupe végétal ont respectivement réduit la graisse à l'intérieur du foie et des cellules musculaires de 34 % et 10 %, respectivement, tandis que le groupe de contrôle n'a pas connu de changements significatifs.

"Après seulement 16 semaines d'un régime alimentaire à base de plantes et pauvre en graisses, les participants à l'étude ont réduit la quantité de graisses dans leurs cellules et ont diminué leurs chances de développer un diabète de type 2", explique Hana Kahleova, autrice principale des travaux.

Le groupe végétal a également réduit son taux de cholestérol total de 19,3 mg/dL et son taux de cholestérol LDL de 15,5 mg/dL, sans changement significatif dans le groupe de contrôle. "Non seulement le groupe végétal a perdu du poids, mais il a également connu des améliorations cardiométaboliques qui réduiront le risque de diabète de type 2, de maladies cardiaques et d'autres problèmes de santé."

"J'ai l'intention de continuer ce régime pour de bon. Pas seulement pendant 16 semaines, mais pour la vie", affirme Sam T., l’un des participants qui a perdu près de 7 kg. Depuis la fin de l'étude, il explique avoir poursuivi un régime à base de plantes, avoir atteint son poids cible et a même commencé à courir des demi-marathons et des marathons.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité