• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Accidents domestiques

Confinement saison 2 : les bons réflexes pour éviter les chutes à la maison

En cette nouvelle période de confinement, parents et enfants sont plus que jamais confrontés aux risques de chute à domicile, qui est la première cause de mort accidentelle en France.

Confinement saison 2 : les bons réflexes pour éviter les chutes à la maison Helin Loik-Tomson / istock.

  • Publié le 10.11.2020 à 10h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • 79% des parents ont déjà eu un comportement pouvant provoquer une chute au domicile.
  • Près de la moitié des enfants déclare avoir déjà fait une chute au domicile (48%).

Près de la moitié des parents déclarent être plus prudents face aux risques d’accidents de la vie courante depuis le début de la crise sanitaire, selon une nouvelle enquête de l’association Assurance Prévention. Une évolution qui s’explique par la présence des enfants au quotidien (55%) et par la présence accrue des parents à leur domicile (44%) pendant le confinement de mars-mai.

13 % des parents ont tout de même été directement confrontés à une situation à risque à leur domicile durant cette période. Malgré leur conscience des risques, 93 % des parents déclarent avoir déjà eu une attitude risquant de causer un accident de la vie courante.

Comportements pouvant provoquer une chute au domicile

Plus spécifiquement, 79% des parents ont déjà eu un comportement pouvant provoquer une chute au domicile : 
- marcher sur un sol mouillé ou glissant (dans la salle de bain, après avoir passé la serpillère…) (67%)
- monter sur une échelle non sécurisée ou une chaise instable (52%),
- laisser des meubles ou objets pouvant servir de marchepied sous des fenêtres ou sur un balcon (20%),
- laisser traîner des fils électriques abîmés/dénudés (14% ).

Les principales raisons données à ces comportements sont la facilité (66%) et l’habitude (65%), suivies de l’inattention (57%), du manque de temps (47%) et du manque de danger perçu (44%).

Près de la moitié des enfants déclare avoir déjà fait une chute au domicile

De leur côté, 43% des enfants déclarent que leurs parents ont déjà laissé des objets pouvant les faire tomber, laissé le sol mouillé ou laissé une fenêtre accessible ouverte sans barrière. Près de la moitié des enfants déclare avoir déjà fait une chute au domicile (48%).

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité