• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée mondiale

Rhumatisme psoriasique: “C’est compliqué pour les patients de faire comprendre ce qu'ils vivent à leur entourage”

Pour la 17e journée mondiale du psoriasis, l’association France Psoriasis met en avant un forme de psoriasis méconnue du grand public mais qui touche tous les âges: le rhumatisme psoriasique.

Rhumatisme psoriasique: “C’est compliqué pour les patients de faire comprendre ce qu'ils vivent à leur entourage” Association France Psoriasis

  • Publié le 29.10.2020 à 09h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Le psoriasis fait souffrir les patients dans une certaine l’indifférence. Connue de nom mais toujours aussi déformée par les préjugés, cette pathologie touche plus de deux millions de personnes en France. Depuis 1983, l’association France Psoriasis aide et accompagne tous ceux qui souffrent du psoriasis. Pour la 17e édition de la journée mondiale du psoriasis, l’association lance une campagne de sensibilisation au rhumatisme psoriasique. Julien Pépiot, représentant de l’association France psoriasis, apporte son éclairage.

- Pouvez-vous nous rappeler ce qu’est le psoriasis?

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique qui concerne 2,4 millions de personnes en France. C’est une maladie avec une prédisposition génétique qui est liée à un dysfonctionnement du système immunitaire qui renouvelle trop rapidement les cellules de la peau. Cette superposition de couches cellulaires est à l’origine des plaques qui sont visibles, qui peuvent gratter et être douloureuses.
 

- Qu’est-ce que le rhumatisme psoriasique ? 

Les rhumatismes psoriasiques concerne environ 30% des personnes atteintes de psoriasis. C’est une pathologie inflammatoire chronique qui se situe au niveau des articulations et qui créent énormément de douleurs. Les articulations sont douloureuses essentiellement au niveau des chevilles, des genoux et des coudes, mais le dos peut aussi être touché. Les articulations sont sensibles, engourdies et/ou raides, et le corps est rigide le matin, on parle alors de dérouillage matinal. Parfois, les doigts et les orteils sont gonflés et douloureux, les ongles sont parsemés de trous ou s’effritent, et des douleurs se font ressentir au niveau du talon ou sur la plante des pieds. 

- Les rhumatismes psoriasique sont-ils différents des autres formes de rhumatismes comme l’arthrose?

Les rhumatismes psoriasiques se développent chez des personnes avec des prédispositions génétiques et peut se manifester à n’importe quel âge. Des enfants peuvent avoir des rhumatismes psoriasiques, ce qui n’est pas le cas pour l’arthrose. 

- Quelles sont les complications engendrées par le psoriasis au quotidien? 

Au quotidien, les premiers problémes sont au niveau social. Encore aujourd’hui, il existe un rejet des personnes atteintes par cette pathologie liée à pas mal de préjugés, comme par exemple le fait de penser que ça peut être contagieux, que c’est dû à un manque d’hygiène, que c’est une maladie qui se passe dans la tête des gens… Ce n’est pas évident de voir cela dans le regard des gens. 

La maladie en elle-même créé aussi des difficultés physiques, parce que ce sont des plaques qui font mal, qui empêchent de dormir, qui créent de la fatigue et qui forcément, amènent des complications au quotidien. De plus, en fonction de sa localisation, le psoriasis peut devenir handicapant. Sur la voûte plantaire, les personnes ne peuvent plus marcher, sur la paume des mains, les personnes ne peuvent rien tenir, quand c’est au niveau génital, c’est très compliqué d’avoir une vie affective… Vous comprenez que le psoriasis peut avoir des répercussions sur énormément d’aspects de la vie. 

En ce qui concerne le rhumatisme psoriasique, le problème vient du fait que c’est une maladie “invisible” et qui peut toucher à n’importe quel âge. De fait, c’est compliqué pour les patients de faire comprendre à leur entourage ce qu’ils peuvent vivre, surtout dans le monde professionnel. 

- Quelle est la prise en charge à adopter vis-à-vis des rhumatismes psoriasiques?

Sachant que cela ne touche pas tout le monde, si vous avez un psoriasis cutané ou si vous avez des poussées de psoriasis dans votre vie, et que vous avez des douleurs articulaires, il faut vraiment aller en parler à un dermatologue. Ça ne sera pas forcément un rhumatisme psoriasique, mais dans tous les cas, il faut le faire prendre en charge assez rapidement pour éviter que des malformations articulaires se créent, car elles sont irréversibles.  

https://www.pourquoidocteur.fr/MaladiesPkoidoc/712-Le-psoriasis-une-maladie-chronique-a-ne-pas-traiter-par-le-mepris

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité