• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Transports

Attention, la SNCF annule des trains vers des destinations de vacances

Depuis le 2 juin, toutes les restrictions de déplacement ont été levées. Une liberté retrouvée dans la mouvance du déconfinement mais aussi pour permettre aux français de préparer leurs vacances d'été. Pourtant, faute d'un retour à la normale de ses réservations la SNCF a décidé de supprimer certains trains. Explications.

Attention, la SNCF annule des trains vers des destinations de vacances anyaberkut/iStock

  • Publié le 13.06.2020 à 10h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Gare aux turbulences sur le rail. Le 10 juin dernier, Damien, 38 ans, Perpignanais, a remarqué qu'il lui manquait un billet sur son mail récapitulatif de la SNCF envoyé deux jours avant le départ. "J'avais réservé un trajet pour Perpignan-Limoges, pourtant le mail ne me confirme que mon billet Toulouse-Limoges", se souvient-il. La puce à l'oreille, il regarde alors sur l'application SNCF et découvre que son trajet pour Perpignan-Toulouse est "impossible" sans autre explication. Il regarde alors l'ensemble des trains sur ce trajet le jour de son départ et remarque que deux trains ont été supprimé dont le sien. "Ça m'a agacé ! lâche-t-il. J'aurai bien voulu être informé par SMS par exemple." De lui-même il a utilisé l'assurance annulation qu'il avait préalablement pris pour ce trajet et il a pu prendre un autre train le même jour. "Le départ de mon train a été avancé d'une heure et en plus j'ai payé 3 euros de plus" souffle-t-il.

Comme lui, Vincent a également eu la désagréable surprise d'apprendre l'annulation d'une partie de son trajet en train Paris-Perpignan réservée pour le 26 juin. "Impossible de relier Paris à Perpignan le soir après 16h, s'exclame-t-il. Nous avons dû complètement revoir nos plans et jours de départ." Finalement, il a décidé de partir un jour en avance et de dormir chez de la famille à Montpellier afin de pouvoir arriver à la date prévue à Perpignan. "La SNCF a été très bien au téléphone, assure-t-il. Ils on pris en charge la différence de prix entre nos anciens billets et les nouveaux, et on n'a pas eu de frais de changement mais on a dû insister."

5% des trains annulés

Sur les réseaux sociaux d'autres usagers de la SNCF se plaignent de ces changements soudain. Notamment Florence qui poste le 12 juin un copie écran d'un SMS reçu où la SNCF lui annonce l'annulation de son train entre Paris et Cannes avant... de se rétracter et de confirmer le voyage. Entre temps, elle s'est faite rembourser ses billets et doit renoncer ou payer de nouveau et plus cher ce trajet préalablement annulé.

De son côté, la SNCF assure que ces annulations sont dues à des répercussions de la crise sanitaire. "Les taux d’occupation enregistrés à ce jour sur les mois de juillet (10 à 15%) et août (6%) sont très faibles, explique la société ferroviaire. SNCF a pris la décision de rationaliser les circulations de ses trains grande vitesse et longue distance pour proposer une offre nominale (entre 95% et 100%) permettant à un maximum de voyageurs de partir en vacances cet été." La compagnie assure que "quelques trains au très faible taux d’occupation observé avant le 2 juin ont été annulés. Cela concerne moins de 5% de trains cet été."

L'entreprise assure que "les clients ayant réservé des billets sur ces trains ont été recontactés ou sont en cours de recontact par mail ou sms. Ils ont dans ce cas la possibilité de se reporter sur un train circulant le même jour à des tarifs similaires ou d’annuler leur billet sans frais." La SNCF affirme avoir augmenté par deux ses billets à moins de 49€ en juillet et août, elle atteste que ces bas prix représentent 25 % de l’offre estivale. Une manière de remplir ses trains ? Ou alors de ne pas trop embarrasser le secrétaire d'État chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari ? Il avait, le 31 mai dernier sur BFMTV, assuré que "100 % des TGV" rouleraient  "à compter du 24 juin". 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité