Publicité

QUESTION D'ACTU

Déléguez

Pour éviter d'avoir un Tanguy à la maison, faites plus confiance à votre ado

D'après un sondage américain, les parents sont le premier obstacle au passage à l'âge adulte d'un adolescent. En effet, ils sont bien trop nombreux à refuser de lâcher prise sur la gestion des tâches quotidiennes, surtout celles relatives à la santé. 

Pour éviter d'avoir un Tanguy à la maison, faites plus confiance à votre ado Daisy-Daisy/iStock

  • Publié 23.07.2019 à 08h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Avec l’évolution de l’enseignement secondaire dans les pays riches et l’augmentation des études supérieures (aujourd’hui en France, six étudiants sur dix sont inscrits à l’Université), de plus en plus d’enfants continuent à vivre chez Papa et Maman bien après leur majorité. Un phénomène qui les empêche malheureusement souvent de développer une indépendance nécessaire à la vie d’adulte. Qu’il s’agisse de savoir cuisiner, faire le ménage ou prendre soin de sa santé, nombre de jeunes ne sont pas assez autonomes. 

Et d’après un nouveau sondage réalisé par l’Université du Michigan aux Etats-Unis paru le 22 juillet, les premiers responsables de ce manque de débrouillardise seraient…les parents. En effet, ces derniers ont bien trop souvent du mal à lâcher prise et à déléguer des tâches de la vie quotidienne à leurs ados, les accompagnant ainsi mal et trop peu dans leur transition vers l’âge adulte.

Pour en arriver à cette conclusion dans le fond peu surprenante, les chercheurs ont mené leur enquête auprès de 877 parents ayant au moins un enfant âgé de 14 à 18 ans. Résultats : si 97% des sondés assurent aider leurs enfants à devenir adultes via différentes stratégies telles que leur permettre de prendre plus de décisions par eux-mêmes (86%), les pousser à régler certaines choses seuls (74%) et ne plus tout faire pour eux (65%), la confiance est loin d’être au rendez-vous.

C’est dans le domaine de la santé que les parents peinent le plus à déléguer

Ainsi, pour 60% des parents interrogés, ce qui empêche un ado de devenir adulte relève de la particularité même de l’adolescence: ne pas être assez mûr (24%), ne pas avoir assez de temps (22%) ou ne pas en savoir assez pour prendre plus de responsabilités (14%). Seul un quart des parents admettent avoir leur part dans le manque de débrouillardise de leur enfant, reconnaissant qu’il est plus rapide et plus simple de faire les choses eux-mêmes (19%) ou qu’ils oublient, tout simplement, de lui donner plus de responsabilités (7%).

En toute logique, c’est dans le domaine de la santé que les parents arrivent le moins à lâcher prise. Car ils ont toujours peur que leurs enfants ne reçoivent pas les soins appropriés quand ils sont malades.

"Nous n’avons pas interrogé les parents sur des sujets de vie ou de mort. Nous leur avons demandé si leur enfant pourrait accomplir des tâches très basiques de manière indépendante telles que soigner des petites blessures, deviner la dose correcte de médicaments à ingérer ou prendre rendez-vous chez le médecin (…) Il est crucial pour les ados de commencer à prendre soin de leur santé avant qu’ils ne deviennent adultes où ils auront des tâches plus complexes à accomplir", explique Sarah Clark, qui a mené l’étude.

Etablir des étapes spécifiques à franchir

"Quand les enfants deviennent des adolescents, le rôle des parents devient alors de les aider à acquérir la connaissance et l’expérience dont ils auront besoin pour devenir des adultes indépendants (…) Cela inclut de se préparer au travail et aux responsabilités financières mais aussi de prendre soin de sa santé et de son bien-être. Notre sondage suggère que les parents ne lâchent pas les reines aussi souvent qu’ils le devraient pour aider les ados à accomplir cette transition avec succès", déplore-t-elle. 

Car si tous les parents admettent qu’il est important que leur ado fassent des erreurs, il ne faut pas que celles-ci soient trop importantes non plus.

Clark recommande donc aux parents de se positionner comme des filets de sécurité qui devraient être consultés seulement quand l’ado ne peut vraiment pas s’occuper du problème de façon autonome. Les parents devraient également établir des étapes spécifiques à franchir et guider leur enfant à travers ce parcours. 

Accompagner davantage ses ados "dans la transition à l’âge adulte"

"Les parents pensent qu’ils doivent prendre certaines responsabilités sous contrôle car ils ne pensent pas leur ado assez mature (…) Mais ce type de logique empêche justement leur enfant de devenir plus mature", insiste Clark. Et de conclure "les parents doivent passer plus temps à accompagner leurs ados dans la transition à l’âge adulte".  

Si vous êtes à court d’idées sur comment rendre votre enfant autonome, le site alloprofparents propose un tableau de tâches quotidiennes à distribuer à vos enfants en fonction de leur âge. A partir de 12 ans et plus, ce dernier recommande de laisser les enfants préparer leur déjeuner seul, de laver les fenêtres une fois par semaine, de passer la tondeuse si jardin il y a, de superviser les petits frères et sœurs, de faire du baby-sitting auprès d’autres familles pour gagner de l’argent de poche, de vider les poubelles ou encore de changer ses draps soi-même.

Dans une démarche plus spirituelle, vous pouvez encourager vos enfants à lire certains livres indispensables selon vous pour développer l'esprit critique, les pousser à avoir des engagements caritatifs et à donner de leur temps à des associations ou encore les emmener camper en forêt ou randonner en haute montagne pour leur apprendre à monter une tente ou faire du feu.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité