Publicité

QUESTION D'ACTU

Les trois infos du jour

Les dangers du wifi, la pollution de l'air et l'espérance de vie des Français qui stagne

Des médecins alertent sur les "risques de cancer" liés aux ondes du Bluetooth et de la Wifi, la pollution de l'air est responsable de 8,8 millions de décès dans le monde et l'espérance de vie des Français stagne à cause de la grippe et des cancers. Voici l'essentiel de l'actualité. 

Les dangers du wifi, la pollution de l'air et l'espérance de vie des Français qui stagne GMAST3R /ISTOCK

  • Publié 13.03.2019 à 19h00
  • |
  • |
  • |
  • |


250 médecins alertent sur les « risques de cancer » générés par les ondes du Bluetooth et du Wifi

250 scientifiques s'inquiètent des "risques de cancer" générés par les appareils sans fil comme les téléphones portables, les antennes, les moniteurs pour bébés... Originaires de 40 pays différents, ces derniers ont co-signé une pétition à destination des Nations unies et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour alerter sur les dangers de ces gadgets du quotidien. Selon eux, le risque viendrait de la connexion en Bluetooth ou Wifi, qui émettrait des ondes électromagnétiques potentiellement nocives pour la santé des utilisateurs. Pour lire la suite, cliquez ici.

La pollution de l’air est responsable de 8,8 millions de décès par an dans le monde

À l’échelle mondiale, ce ne sont pas 4,5 millions de personnes qui décèdent chaque année des conséquences de la pollution de l’air, mais près 8,8 millions. C’est l’inquiétant constat émis par une nouvelle étude européenne publiée dans la revue European Heart Journal. Selon ses auteurs, les précédentes estimations des décès liés à la pollution atmosphériques sont non seulement erronées, mais aussi clairement sous-évaluées. "Le nombre de décès dus aux maladies cardiovasculaires attribuables à la pollution atmosphérique est beaucoup plus élevé que prévu. Rien qu'en Europe, le nombre de décès excédentaires est de près de 800 000 par an et chacun de ces décès représente une réduction moyenne de l'espérance de vie de plus de deux ans", s’alarme le professeur Thomas Münzel, co-auteur de l'étude et membre du département de cardiologie du centre médical universitaire de Mayence, en Allemagne. Plus d'informations dans notre article.

L'espérance de vie des Français augmente moins vite à cause de la grippe et des cancers

Au 18ème siècle, l’espérance de vie des Français était de 30 ans. Aujourd’hui, elle s’établit autour de 80 ans. Si la progression est très importante, elle est de nos jours beaucoup moins rapide, selon l’Institut national des Études démographiques (Ined), qui publie une étude dans Populations et Sociétés basée sur les chiffres de l’Insee. Depuis cinq ans elle ne progresse que d’un mois et demi par an pour les hommes, et d’un mois seulement pour les femmes. Entre 2017 et 2018, l’espérance de vie à la naissance n’a augmenté que de 0,1 an pour les femmes (85,4 ans) et les hommes (79,5 ans). On vous en dit plus dans notre article.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité