Publicité

QUESTION D'ACTU

Journée mondiale du sida

Sida : lancement d’une campagne contre la stigmatisation des séropositifs

Une campagne baptisée "Grand Public" contre la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH va être lancée à l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre prochain.

Sida : lancement d’une campagne contre la stigmatisation des séropositifs oatawa/iStock

  • Publié 23.11.2018 à 09h50
  • |
  • |
  • |
  • |


En France, plus de 7 personnes séropositives au VIH sur 10 ont connu une forme de stigmatisation liée à leur séropositivité au cours des 12 derniers mois, selon l’enquête Positive Perspectives pour ViiV Healthcare. Un résultat important alors que la stigmatisation et la discrimination sont susceptibles de freiner ou d’entraver les démarches de prévention, de dépistage ou d’accès aux soins. Favoriser la prise de conscience contribue à une meilleure prise en charge et à l'éradication de l'épidémie du VIH.

36% des séropositifs prêts à dévoiler leur maladie

Si le VIH est aujourd’hui devenue une maladie moins visible et qui suscite moins de crainte, les inquiétudes liées à la peur de la contamination persistent, d’autant qu’elles touchent à la sphère affective et intime.

Dans l’enquête Positive Perspectives, les personnes atteintes du VIH ont fait part de la stigmatisation dont elles font majoritairement l’objet et du vécu de leur maladie. Seules 36% des personnes interrogées se déclarent ouvertes "à l'idée de dévoiler leur séropositivité d'une manière générale" et 21 % "en parleraient" si la question leur était posée directement.

Combattre les préjugés

Près d’une personne interrogée sur trois (30%) pense "qu'une meilleure formation des professionnels de santé pourrait également contribuer à lutter" contre la discrimination. Enfin, 70% estiment qu’une telle campagne de sensibilisation peut favoriser le combat contre les stigmatisations.

Dans un communiqué, ViiV Healthcare note que "de fausses croyances quant aux modes de transmission persistent et viennent entretenir des préjugés et des peurs irrationnelles autour des patients VIH. La stigmatisation et la discrimination prennent naissance dans ces croyances ; y sensibiliser le plus grand nombre apparaît dès lors très important dans la lutte contre le VIH en parallèle des démarches de prévention et de dépistage."

Une vidéo, un kit de communication et des spots radio

L’objectif de cette campagne vise ainsi à combattre certains préjugés qui persistent autour de cette maladie afin de faire évoluer la perception vis-à-vis des malades. Elle sera articulée autour d’un message : "le VIH ne se transmet pas par les gestes de la vie quotidienne." Un hashtag sera également lancé sur les réseaux sociaux : #stopprejugesVIH.

En appui, une vidéo mettant en scène des gestes de la vie quotidienne sera mise en ligne. Elle permettra de montrer avec humour certains préjugés ayant cours sur la contamination par le VIH. "Des kits de communication sur la stigmatisation en lien au VIH contenant posters, flyers, brochure sur le VIH et les chiffres de la stigmatisation en 2018, seront mis à disposition en régions", précise le communiqué. "Enfin, le message sera soutenu par des spots radio."

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité