Publicité

QUESTION D'ACTU

Avancée majeure

Des chercheurs pensent enfin avoir mis au point une pilule contraceptive masculine

Des chercheurs pensent être parvenus à mettre au point une pilule contraceptive masculine, après avoir obtenu des résultats probants "sans précédent", lors d’un essai clinique mené sur la diméthandrolone undécanoate (DMAU).

Des chercheurs pensent enfin avoir mis au point une pilule contraceptive masculine areeya_ann /iStock

  • Publié 28.04.2018 à 10h35
  • |
  • |
  • |
  • |


La recherche semble enfin avoir conçu une pilule contraceptive masculine efficace, dont les effets secondaires seraient "mineurs". C'est en tout cas les conclusions encourageantes d’un essai clinique récemment mené sur la diméthandrolone undécanoate (DMAU) par des chercheurs américains. Il s'agit plus précisément d'une molécule alliant une hormone mâle et un progestatif (une hormone sécrétée naturellement en milieu du cycle menstruel de la femme et qui permet le maintien de la gestation).

Cette molécule a été testée sur 100 hommes âgés de 18 à 50 ans. Des analyses de sang réalisées au bout de 28 jours ont révélé que "les participants n’étaient plus en mesure de procréer", rapporte Le Parisien. "Ces résultats prometteurs sont sans précédent dans le développement d’un prototype de pilule masculine", explique au quotidien Stéphanie Page, professeure de médecine à l’université de Washington et co-auteure de l’essai. De nouvelles études doivent encore être menées, notamment pour voir si la prise quotidienne de cette molécule est capable de bloquer la production de spermatozoïdes. 

De nombreuses études menées sur le sujet

De nombreux travaux sont menés sur le sujet. La mise au point d'une pilule contraceptive masculine est l'un des points culminants de la recherche scientifique. Dernièrement, une étude publiée dans la revue Plos One démontrait qu’une pilule contraceptive masculine sans effets secondaires hormonaux était désormais efficace, du moins sur les macaques mâles. 

Les chercheurs y détaillaient qu’un composé baptisé EP055 permettait de ralentir la mobilité globale du sperme sans affecter les hormones des sujets testés."En termes simples, le composé EP055 empêche les spermatozoïdes de nager, ce qui limite considérablement les capacités de fécondation, expliquait Michael O'Rand, professeur retraité de physiologie et biologie cellulaire, également principal auteur de l’étude. Cela fait de l’EP055 un composé idéal pour parvenir à créer une contraception masculine non hormonale".

Le composé EP055 agit directement sur les protéines qui se trouvent dans le sperme. La recherche, qui s’est effectuée sur des macaques mâles, a consisté à leur injecter via une perfusion intraveineuse une dose importante d’EP055. Trente heures après, les scientifiques de l’Oregon National Primate Research Center ont constaté que les spermatozoïdes des sujets testés ne bougeaient presque plus, sans qu’aucun des macaques ne soient victimes d’effets secondaires.

L’EP055 est naturellement éliminé par le corps environ deux semaines après l’injection. "18 jours après la perfusion, les spermatozoïdes des macaques testés avaient récupéré une mobilité complète, ce qui implique que les effets de l’EP055 sont réversibles", a déclaré Mary Zelinski, professeure agrégée d'obstétrique et de gynécologie, également auteure de l’étude.

Quel contraceptif pour les hommes ?

Actuellement, seuls les préservatifs et la vasectomie (opération mineure qui consiste à couper et bloquer les canaux déférents qui transportent les spermatozoïdes à partir des testicules, NDLR) constituent un moyen de contraception sûrs pour les hommes, sans que cela n’affecte leurs hormones. Les essais cliniques qui ciblent la production de sperme affectent pour le moment systématiquement les hormones des hommes, tout comme les contraceptifs affectent les hormones des femmes. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité