Publicité

QUESTION D'ACTU

Maladies cardiaques

Ménopause : des symptômes sévères peuvent prédire un risque de troubles cardiovasculaires

Il y a un lien entre les symptômes de la ménopause et le risque de maladie cardiaque. C’est ce qu’on découvert des chercheurs américains dans une étude parue dans la revue Menopause. La sévérité de certains symptômes pourraient prédire le risque de maladie cardiovasculaire. 

Ménopause : des symptômes sévères peuvent prédire un risque de troubles cardiovasculaires Devonyu/iStock

  • Publié 14.04.2018 à 09h30
  • |
  • |
  • |
  • |


La moitié des femmes ménopausées souffrent de symptômes plus ou moins importants : bouffées de chaleur, insomnies, troubles de l’humeur, etc. Si ceux-ci sont sévères, cela pourrait prédire un risque de maladie cardiovasculaire. C’est ce que révèle une étude américaine publiée dans la revue Menopause, de The North Américain Menopause Society (NAMS). 

Une étude menée sur 138 femmes 

Les chercheurs ont étudié les cas de 138 femmes ménopausées. Ils ont étudié les liens entre symptômes de la ménopause et facteurs de risque vasculaire : la rigidité artérielle et une réduction de l’élasticité des vaisseaux sanguins, appelée fonction endothéliale. Ces deux facteurs sont plus importants chez les femmes qui ressentent de forts symptômes de la ménopause. Aucun lien n’a été établi cependant entre les symptômes dépressifs et les maladies cardiovasculaires.

Des modifications importantes du corps 

Les changements hormonaux et corporels qui apparaissent à la ménopause peuvent influer sur le risque de maladie cardiovasculaire. Des modifications qu’il faut savoir gérer et prendre en charge, comme l’explique Dr Jo Ann Pinkerton, le président de NAMS : "Avec les variations et la déclinaison par la suite du taux d’oestrogène, c’est important de surveiller les humeurs, la pression sanguine, le taux de lipides, la glycémie, le taux de graisse et d’eau dans le corps, avec la prise de graisse abdominale. Manger sain et faire du sport sont recommandés pour gérer ces effets". De fait, un surpoids fait partie des facteurs de risque de maladie cardio-vasculaire. 

Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité chez les femmes en France. Ces résultats pourraient permettre de développer de nouveaux traitements pour soigner les symptômes de la ménopause et réduire le risque de maladies cardiovasculaires. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité