Publicité

QUESTION D'ACTU

Orthodontie

Le boom des appareils dentaires chez les adultes

Ces dix dernières années, le nombre d'adultes franchissant la porte d'un cabinet d'orthodontie a fait un bond de 30 à 40%. Un tendance très nette chez les jeunes actifs, alors que le remboursement de ses soins est quasiment inexistant.

Le boom des appareils dentaires chez les adultes JACQUEMART/ISOPIX/SIPA

  • Publié 27.04.2013 à 13h52
  • |
  • |
  • |
  • |


« J’ai attendu de toucher ma première paye et je me suis payée le début de mon traitement orthodontique. A 25 ans, j’ai donc porté une gouttière transparente 20h/24h. Aujourd’hui je suis ravie. Je souris plus, et je me sens plus sûre de moi, surtout dans ma vie professionnelle, » confie Aurélie, 27 ans. Comme elle, depuis 10 ans, les orthodontistes en témoignent, ils reçoivent de plus en plus d’adultes qui n’hésitent plus à se faire poser un appareil dentaire pour corriger des malpositions dentaires plus ou mois importantes. « Il y a une énorme demande des adultes, qui ne l’ont pas fait ou l’ont mal fait lorsqu'ils étaient enfants, et qui ont envie d’avoir un sourire harmonieux. Ce sont des demandes, à la fois fonctionnelles et esthétiques, explique le Dr Jean-Baptiste Kerbrat, chef du service orthodontie adulte à la Pitié-Salpêtrière et membre de la Fédération Française d'orthodontie (FFO). Les jeunes adultes entre 25 et 35 ans représentent la plus grande part des consultations en orthodontie adulte. Ils sont le plus souvent motivés par leur entrée dans la vie professionnelle, certains franchissent le pas pour des raisons affectives, en prévision d’un mariage ou après un divorce par exemple. D’ailleurs, il y aurait un deuxième pic de demande de traitement entre 40 et 55 ans. 

 

Ecoutez le Dr Jean-Baptiste Kerbrat, chef du service orthodontie adulte à la Pitié Salpêtrière : « Ces 10 dernières années, on a une augmentation constante du nombre de traitements adultes dans les cabinets, de 30 à 40%. »


 

Pourquoi les adultes sont-ils de plus en plus nombreux à soigner leur beauté dentaire ? Tout d’abord, c’est parce que les "très" grosses bagues en acier ont presque disparu des cabinets d’orthodontie. Les techniques actuelles permettent de proposer des dispositifs plus discrets. La miniaturisation a clairement été le mot d’ordre ces dernières années. De plus, les orthodontistes ont actuellement plusieurs options à proposer à leur patients adultes : les bagues en céramique blanche pour la face externe des dents, la technique linguale ou encore les gouttières translucides amovibles. Mais c’est l’orthodontiste qui détermine quel traitement est le plus adapté aux besoins de son patient.

 

Ecoutez le Dr Jean Baptiste Kerbrat : « Avec les bagues en céramique blanche, on voit encore un peu le fil, mais c’est plus esthétique. Avec les bagues à l’intérieur des dents, là on ne voit rien du tout. »


 

Chez les adultes, le traitement d’orthodontie dure à peu près autant que chez les enfants, c’est à dire deux ans en moyenne. Parfois, c'est un peu plus long, si les problèmes dentaires sont plus complexes. « Chez les adultes, les gencives et les os sont parfois plus fragiles. On doit donc, être encore plus précautionneux. Et puis, parfois il manque des dents, ou il y a déjà eu des soins dentaires. Chaque cas est vraiment particulier,» ajoute Jean-Baptiste Kerbrat. D’autre part, comme chez les enfants, porter un appareil dentaire oblige à respecter quelques précautions et notamment en matière d’hygiène. Les appareils orthodontiques augmentent le risque de carie et l’apparition de gingivite, car ils favorisent l’accumulation de débris alimentaires et la stagnation de la plaque dentaire. Les spécialistes recommandent par exemple de prévoir une brosse à dents sur son lieu de travail. De même, pour les porteurs de bagues, il est nécessaire de faire attention à ce que l'on mange et d’éviter les aliments trop durs ou trop collants, comme les caramels ou les chewing-gum. Pour finir, les soins d’orthodontie ne sont pas pris en charge par l’assurance-maladie, à l’exception d’un semestre, lorsque le traitement comprend une phase de chirurgie, qui est plus courante chez les adultes puisque la croissance est terminée. Certaines mutuelles proposent désormais des forfaits annuels qui prennent en charge une partie des soins chez les adultes. Il est cependant nécessaire de se renseigner avant de commencer son traitement et de demander des devis.

 

Ecoutez le Dr Jean Baptiste Kerbrat : «  Le coût est variable en fonction de la ville, mais aussi de la technique. Cela va de 4000 à 8000 euros pour un traitement orthodontique chez un adulte. »


 

« En tout, cela m’a coûté un peu plus de 4000 euros. Ma mutuelle n'a pris en charge qu'environ 800 euros par an mais si c’était à refaire, je le referai sans problème. Cela tire un peu, quand on change la gouttière, mais c’est vraiment supportable. A l’époque, certaines personnes de mon entourage ne se sont même pas rendus compte que je portais un appareil dentaire, » conclut Aurélie avec le sourire.  

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité