Publicité

QUESTION D'ACTU

Troubles de la flore intestinale

Diarrhée récidivante après antibiotiques : on peut faire une greffe fécale par voie orale

Dans le traitement de la colite infectieuse à Clostridium difficile qui peut survenir après antibiothérapie, la greffe fécale pour rétablir une flore intestinale normale peut se faire par voie orale

Diarrhée récidivante après antibiotiques : on peut faire une greffe fécale par voie orale phonlamai/epictura

  • Publié 04.12.2017 à 07h25
  • |
  • |
  • |
  • |


Chez les adultes souffrant de colite infectieuse récidivante à Clostridium difficile, la greffe fécale par le biais de capsules orales est aussi efficace que la greffe par le biais de la coloscopie pour prévenir les récidives. Les résultats à 12 semaines d’évaluation sont publiés dans le JAMA.
Dans cette étude randomisée de non infériorité sur 116 adultes avec colite infectieuse post-antibiotique récidivante à Clostridium difficile, la proportion de patients sans récidive à 12 semaines est de 96,2% après un traitement unique dans le groupe transplanté par gélules et dans celui traité par coloscopie, respectant la marge de non infériorité prédéfinie de 15%.

La voie orale a beaucoup d’avantages

La fréquence des événements indésirables mineurs est de 5,4% dans le groupe transplantation par capsule contre 12,5% dans le groupe transplantation par coloscopie. Il n'y a pas de différence significative entre les groupes pour l'amélioration de la qualité de vie et les 2 voies d’administration sont donc équivalentes en termes de rapport efficacité-tolérance.
Une proportion significativement plus élevée de malades transplantés par capsules ont qualifié leur expérience de « pas du tout désagréable » par rapport à la transplantation par colonoscopie (66% vs 44%, différence, 22% [IC 95%, 3% -40%], p = 0,01).

Un infection récidivante et difficile à traiter

L'infection à Clostridium difficile est la principale cause de diarrhée infectieuse après un traitement antibiotique. Le traitement de première intention de cette infection est un traitement antibiotique, mais 10% à 30% des patients connaîtront une récidive. Le risque de récidive approche les 60% après le troisième traitement.
Dans ce cas de figure, la transplantation fécale est le traitement le plus efficace contre la colite infectieuse récidivante à Clostridium difficile. Selon les études, son efficacité oscille entre 60% et 90% après une seule tentative de greffe. La modalité d’administration considérée comme la plus efficace pour la prévention des récidives est l’administration par coloscopie (90%), devant la voie gastro-intestinale supérieure (80%), mais c’est sur la base d'études non contrôlées.

La transplantation fécale de microbiote intestinal par le biais d’une capsule par voie orale est aussi efficace que par voie endoscopique pour prévenir les récidives de colite infectieuse à Clostridium difficile. Cependant, mieux vaut ne pas mordre dans la capsule quand on l’avale.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité