Publicité

QUESTION D'ACTU

Urologie

L'incontinence urinaire d'effort a sa solution

Les fuites urinaires à l'effort, encore appelées incontinence urinaire d'effort, ont aujourd'hui un traitement. Il ne faut pas hésiter à consulter. Interview de Grégoire CAPON du CHU de Bordeaux au cours du congrès de l'AFU à Paris.


  • Publié 21.11.2017 à 17h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Il y a deux grandes familles d’incontinence urinaire. L’incontinence à l’effort, fréquente, qui est une incontinence liée à une toux, à un port de charge, au rire, et il y a à côté de cela une incontinence urinaire liée à un comportement vésical inhabituel qu’on nomme « hyperactivité vésicale ». Ces deux incontinences sont complètement différentes, et on propose pour chacune des traitements tout à fait différents. Il est donc important de rencontrer son urologue, qui pourra faire la part des choses entre les différents types d’incontinence urinaire et proposer des traitements parfois simples pour obtenir un traitement efficace, et donc améliorer la qualité de vie.

L’incontinence urinaire à l’effort peut survenir chez des femmes jeunes, mais aussi tout au long de la vie. En cas de surpoids, il est intéressant de maigrir ainsi que faire de la kinésithérapie périnéale qui peut améliorer l’incontinence d’effort. En cas d’échec, des traitements chirurgicaux simples, assez peu invasifs et bien maîtrisés, peuvent améliorer de façon importante la qualité de vie en limitant l’incontinence urinaire à l’effort.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité