Publicité

QUESTION D'ACTU

Contraception, VIH

Le préservatif féminin, toujours boudé malgré ses avantages

Neuf femmes sur 10 connaissent l’existence du préservatif féminin. Mais seulement 14,3% l’ont déjà testé d’après une étude du Planning Familial.

Le préservatif féminin, toujours boudé malgré ses avantages luckybusiness/epictura

  • Publié 09.11.2017 à 07h40
  • |
  • |
  • |
  • |


Il existe depuis presque vingt ans et pourtant son usage reste peu répandu : le préservatif féminin. Moyen de contraception sûr, il permet aux femmes, à la fois de maîtriser leur contraception et à la fois de se protéger des infections sexuellement transmissibles et du VIH. Le Planning Familial et le laboratoire Terpan, fournisseur principal du préservatif féminin, ont mené une enquête dans toute la France. Résultat, si 9 femmes sur 10 en connaissent l’existence, seules 14,3% l’ont déjà utilisé.

Mieux informer sur ce mode de contraception

Le préservatif féminin est vendu seulement dans certaines pharmacies ou magasins spécialisés, centre médicaux ou dans les locaux d’associations comme le Planning Familial. Près des trois quarts des femmes interrogées souhaitent qu’il soit disponible dans plus d’endroits. Elles souhaitent aussi avoir plus d’informations sur ce mode de contraception. C'est pourtant l'une des méthodes les plus efficaces de contraception et de protection des IST à ce jour. Le préservatif féminin, en nitrile ultrarésistant, assure une protection efficace en recouvrant également les organes génitaux externes. Il convient aussi aux personnes allergiques au latex car il n'en contient pas. Autre bonus, il permettrait une meilleure stimulation sexuelle.

Taillé pour les partenaires à risque

Après, on n’est pas obligé de s’en servir à chaque fois, mais au vu de ses nombreux avantages, il faut absolument y recourir quand on a un doute sur le partenaire sexuel.
Il a quelques inconvénients tout de même. Il faut un peu de pratique avant de bien réussir à placer le préservatif féminin, et surtout une très bonne connaissance de son anatomie. Enfin, il coûte plus cher, plus de deux euros en moyenne contre 0,20 euros pour le préservatif masculin.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité