Publicité

QUESTION D'ACTU

Rapport OMS

Tabac : le nombre de morts va exploser d’ici 2030

Le nombre de décès imputés au tabac augmentera d’un tiers d’ici quinze ans, si la lutte contre le tabagisme ne s’intensifie pas, prévient l'Organisation mondiale de la santé.

Tabac : le nombre de morts va exploser d’ici 2030 voronin-76/epictura

  • Publié 10.01.2017 à 12h14
  • |
  • |
  • |
  • |


La planète n’a pas fini d'apprécier le poids que représente le tabagisme. L’Organisation Mondiale de la Santé s’y est toutefois employée. Dans un rapport de 700 pages publié ce mardi, l’agence onusienne établit de nouvelles données sur le coût économique et humain du tabagisme et sur les mesures qui permettraient de réduire sa prévalence... si seulement les Etats voulaient bien les appliquer.

Pour évaluer ces coûts, l’OMS a dégainé une unité de mesure peu usuelle : le billion, ou millier de milliards. Ainsi, le tabagisme « est responsable chaque année (...) de plus de 1000 milliards de dollars en frais de santé et en productivité perdue », rapporte l'étude soumise à un comité de lecture de plus de 70 experts.

Un tiers de morts en plus

Contrairement à une fausse idée très répandue, le tabac coûte bien plus d’argent aux pays qu’il ne leur rapporte comme recettes. A l’échelle mondiale, les revenus tirés des taxes sur le tabac s’établissent à 269 milliards de dollars en 2013-2014, soit bien en-deçà des dépenses induites par cette addiction.

Ces données vous donnent le vertige ? Vous n’avez encore rien vu. D'ici quinze ans, le nombre de morts du tabac va exploser, rapporte l’OMS. « Le nombre de décès liés au tabac devrait augmenter et passer d'environ six millions à huit millions de décès annuels d'ici 2030, dont 80 % dans des pays à revenu faible ou intermédiaire ». Près de 80% des fumeurs vivent dans ces pays et le nombre global de fumeurs continue d'augmenter, estime l'étude.

Des gouvernements trop timides

Cette hausse importante du nombre de fumeurs et de décès évitables est intimement liée aux efforts consentis par les Etats pour combattre le tabagisme. Or, selon l’OMS, ces efforts restent largement insuffisants : moins d'un milliard de dollars a été investi dans des politiques de limitation du tabagisme par les gouvernements en 2013-2014.

« Les craintes des gouvernements quant à un impact économique négatif du contrôle du tabac ne sont pas justifiées. La science est claire; le temps de l'action est venu ». Au titre des mesures efficaces, l'étude cite la hausse des prix du tabac, l'interdiction du tabagisme dans les espaces publics, l'interdiction de publicité ainsi que des avertissements imagés sur les paquets de cigarettes. Elle recommande en outre l'usage des fonds tirés des taxes sur le tabac pour financer des initiatives plus chères, campagnes de publicité anti-tabac ou aide au sevrage.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité