Publicité

QUESTION D'ACTU

Oeuf et cacahuètes

Allergies alimentaires : varier l'alimentation tôt pour réduire les risques

L'introduction des oeufs et des arachides dans l'alimentation des bébés entre 4 et 11 mois permettrait de réduire le risque de développer des allergies. 

Allergies alimentaires : varier l'alimentation tôt pour réduire les risques CITAlliance/epictura

  • Publié 22.09.2016 à 07h56
  • |
  • |
  • |
  • |


Introduire très tôt dans l’alimentation des enfants les aliments allergènes permettrait de réduire les risques de développer des allergies alimentaires, suggère une étude parue dans la revue scientifique JAMA. Ces travaux britanniques montrent notamment que l’ajout d’œufs et d’arachides dans le régime alimentaire des bébés entre 4 à 11 mois diminue les risques d’allergies à ces deux aliments.

« Jusqu’à maintenant, nous ne conseillons pas aux parents de donner ces aliments aux jeunes enfants mais plutôt de retarder l’introduction de la nourriture allergène comme les œufs, les cacahuètes, le poisson et le blé », explique le Dr Robert Boyle, responsable des travaux qui a voulu vérifier que ces conseils n’étaient pas erronés.

Pour cela, les chercheurs de l’Imperial College de Londres (Royaume-Uni) ont analysé toutes les études publiées entre janvier 1946 et mars 2016, et en ont seulement sélectionné 146publications, rassemblant plus de 200 000 enfants.

 

 

Réduire le risque de 40 à 70 %

Les résultats montrent que les enfants qui commencent à manger des œufs entre 4 et 6 mois ont 40 % moins de risques de souffrir d’une allergie aux œufs par rapport aux enfants qui en ont consommé plus tardivement. Un même effet bénéfique et observé pour les cacahuètes : en consommer entre 4 et 7 mois diminue les risques d’allergie de 70 %. Cette réduction de risques permettrait d’éviter 24 cas d’allergie aux œufs sur 1 000 personnes en Grande-Bretagne et environ 18 cas d’allergie aux arachides sur 1 000.

Toutefois, les chercheurs reconnaissent que leur étude n’a pas évalué les effets indésirables de l’introduction précoce d’aliments allergènes, notamment chez les nourrissons déjà victimes de réactions allergiques. De ce fait, le Dr Boyle conseille de ne pas donner des cacahuètes entières aux enfants, en raison du risque de choc anaphylactique, mais plutôt du beurre de cacahuète sans morceau. Par ailleurs, il déconseille vivement de donner des œufs et des cacahuètes aux enfants présentant de l’eczéma ou une autre allergie sans en parler d'abord à un médecin. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité