Publicité

QUESTION D'ACTU

Niveau d'oxygène, fréquence cardiaque...

Un patch sur la peau pour mesurer sa fréquence cardiaque

VIDEO - A Tokyo, des chercheurs japonais ont présenté un patch électronique qui permet de suivre en temps réel un certain nombre de mesures biologiques. 

Un patch sur la peau pour mesurer sa fréquence cardiaque Capture d'écran d'une vidéo de l'Université de Tokyo

  • Publié 20.04.2016 à 09h38
  • |
  • |
  • |
  • |


Les traqueurs d'activités et autres objets d'e-santé sont désormais légions dans les boutiques high-tech. Ils prennent bien souvent le forme d'une montre ou d'un bracelet connectés à Internet. Et dans cet univers numérique, une équipe de l’Université de Tokyo (Japon) vient de présenter un produit innovant. Dans une étude publiée au sein de la revue Science Advances, relayée par santélog, ils dévoilent un nouveau film ultramince et ultrasouple, proche d'un patch.

Ce dispositif qu'ils vont même jusqu'à qualifier de « seconde peau électronique (e-peau) » permet déjà de suivre, en temps réel, un certain nombre de mesures biologiques, comme le niveau d'oxygène dans le sang ou la fréquence cardiaque. Facile d'utilisation, les scientifiques conseillent de le fixer directement sur le dessus de la main et promettent une résistance à toutes épreuves.

Les chercheurs tokyoïtes vantent en effet le film protecteur avec lequel il est fait. D’une épaisseur de 2 micromètres, il est composé d’oxynitrite de silicone et de parylène, deux matériaux imperméables au passage de l'oxygène et de la vapeur d'eau dans l'air. Résultat, même un utilisateur à la sudation importante devrait pouvoir le conserver plusieurs jours.  

Des résultats directement sur la peau 

Et contrairement à un récent patch américain qui offrait une surveillance par bluetooth (via un smartphone ou ordinateur), l'outil japonais affiche pour sa part toutes les données directement sur la peau, cela grâce à des diodes ultraminces. 

De plus, il comprend également des photodétecteurs organiques ultraminces suffisamment flexibles pour suivre, sans se déformer, les mouvements de la peau et du corps. Enfin, l'équipe promet que les prochains prototypes pourraient afficher d'autres données que le niveau d'oxygène dans le sang ou la fréquence cardiaque. Pour eux, l'outil serait donc utile pour les sportifs ou toute autre personne qui s'intéresse à sa santé.

« Que serait le monde si chacun d'entre nous affichait son niveau de stress ou ses émotions à la vue de tout le monde ? Je pense que cela pourrait améliorer la façon dont nous interagissons entre nous en ajoutant une nouvelle dimension aux relations quotidiennes », a commenté le Pr Takao Someya, principal auteur de l'étude. Une vision humaniste du monde qui reste à confirmer en pratique...

 
Source : vidéo YouTube 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité