Publicité

QUESTION D'ACTU

Lentilles, fèves, pois chiches…

Les légumes secs réduisent le risque de cancer de la prostate

Une étude française montre que la consommation de légumineuses est liée à une baisse des risques de cancer de la prostate.

Les légumes secs réduisent le risque de cancer de la prostate Yves Jalabert / Flickr

  • Publié 09.03.2016 à 09h44
  • |
  • |
  • |
  • |


Un élément vient enrichir la liste des bienfaits des légumineuses. Une étude française devrait ravir les défenseurs de ces plantes aux multiples avantages qui, en plus, protègerait contre le cancer de la prostate. Elle pourrait aussi pousser quelques personnes à consommer ces aliments parfois un peu oubliés.

Ce résultat, publié ce lundi dans le British Journal of Nutrition, s’appuie sur les données récoltées pendant presque 13 ans sur une partie de la cohorte Supplémentation en Vitamines et Minéraux Antioxydants (SU.VI.MAX). Les 3313 sujets de l’étude, des hommes pour la totalité, devaient remplir un questionnaire détaillé de tout ce qu’ils avaient mangé sur les dernières 24h, plusieurs fois dans l’année.

En analysant les réponses et en les reliant aux 139 cas de cancer de la prostate, les chercheurs ont pu étudier l’influence de plusieurs aliments. Les fruits, les légumes, les pommes de terre et les produits à base de tomate ne semblaient pas avoir d’effet.

 

Tout est bon, ou presque

A l’inverse, les scientifiques ont observé un lien entre un risque diminué de cancer et la consommation de légumineuses. Lentilles, fèves, pois chiches, cacahuètes, haricots et les pois sont concernés par cette bonne nouvelle. En revanche, les personnes ayant mangé du soja ne semblaient pas mieux protégés.

Les légumineuses sont aussi connues pour d’autres avantages nutritionnels. Elles sont particulièrement riches en protéines, en acides aminés, en fibres et en minéraux, et pauvres en graisses – exception faite des cacahuètes et du soja, dans une moindre mesure –. Il faudra en revanche aller chercher ailleurs les vitamines (sauf celles du groupe B), en majorité détruites à la cuisson.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité