Publicité

QUESTION D'ACTU

Mesures de prévention

Cirrhose : deux tasses de café par jour pour limiter le risque

Pour prévenir la cirrhose, le café pourrait présenter un réel intérêt. Deux tasses par jour réduirait aussi la mortalité liée à cette maladie.

Cirrhose : deux tasses de café par jour pour limiter le risque Scott K MacLeod/REX Shu/SIPA

  • Publié 02.02.2016 à 13h07
  • |
  • |
  • |
  • |


Après une soirée bien arrosée, boire une tasse de café serait tout indiqué, pour éviter les effets néfastes de l'alcool à long terme.

La cirrhose, maladie chronique du foie, touche près de 700 000 Français, dont plus de 10 000 décèdent chaque année, suite à des complications. La pathologie constitue également l’un des facteurs de risques les plus importants du cancer du foie, et se développe souvent en raison d’une consommation élevée d’alcool ou d’une infection à l’hépatite C.

Une nouvelle étude apporte un peu d’optimisme, face à ce sombre bilan. Publiée dans la revue Alimentary Pharmacology and therapeutics, elle met en évidence que la consommation de café peut diminuer le risque de cirrhose.

 

Le café protecteur

Les chercheurs ont passé en revue neuf publications scientifiques parues avant juillet 2015 et incluant plus de 430 000 participants.

Ils se sont penchés sur le taux de prévalence de la cirrhose dans cette population, les chiffres de la mortalité par cirrhose et les habitudes alimentaires, notamment la consommation de café de ces individus. Les études ont aussi été analysées afin de prendre en compte les possibles biais.

Les résultats révèlent que le café a un effet protecteur. Deux tasses de café par jour pourraient ainsi réduire le risque de cirrhose de 44 % et diminuer le nombre de décès de moitié.

Un bon moyen de limiter les risques de cirrhose consiste à adopter une consommation d'alcool responsable. Les doses journalières maximales sont de 30g/jour pour les femmes et 40/g jours pour les hommes. Enfin, se faire vacciner contre l'hépatite B, se protéger contre les infections sexuellement transmissibles et utiliser des seringues à usage unique, pour les usagers de drogue, sont des méthodes de prévention efficaces. En effet, les cirrhoses peuvent aussi être la conséquence d'hépatites virales.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité