Publicité

QUESTION D'ACTU

Chez le poisson zèbre

Cancer : des chercheurs assistent à la naissance de la première cellule

VIDEO – C’est une première : le développement de la première cellule cancéreuse a été observé en direct par une équipe américaine chez le poisson zèbre.

Cancer : des chercheurs assistent à la naissance de la première cellule Justin Ide

  • Publié 29.01.2016 à 17h34
  • |
  • |
  • |
  • |


Personne n’avait jamais assisté à cette naissance. Pour la première fois, des chercheurs ont observé le développement de la première cellule cancéreuse. L’équipe de l’université de Harvard (Cambridge, Massachussetts, Etats-Unis) a modifié des poissons zèbre de manière à ce que leurs tumeurs s’affichent en vert fluorescent dès qu’elles se forment. Cela a permis d’observer la toute première cellule mutée. Les résultats parus dans Science s’accompagnent d’une vidéo édifiante.

100 % de tumeurs

Les groupes de poissons zèbre, porteurs de la mutation BRAF – présente sur les grains de beauté sains – et dénués sur suppresseur de tumeur P53, ont été modifiés génétiquement. Une lumière fluorescente verte se met en place dès qu’un gène spécifique, qui replace les cellules à l’état de cellule souche, s’active.

Commence alors la phase de l’observation pour les chercheurs de Harvard. Lunettes aux yeux, microscope avec filtre fluorescent à la main, les chercheurs ont examiné les poissons alors qu’ils nageaient. Pendant 2 à 3 heures, une cinquantaine de poissons sont scrutés dans leur moindre détail. « De temps en temps, nous voyions un point vert sur un poisson, se souvient Leonard Zon, co-auteur de la publication. Lorsque nous les traquions, dans 100 % des cas, il s’agissait de tumeurs. »

Retour à la cellule souche

30 poissons ont présenté des groupes de cellules vertes – toutes des mélanomes. Dans deux cas, une seule cellule verte est apparue. Les chercheurs ont pu la voir se diviser et devenir une masse tumorale. « On estime que seule une cellule sur les dizaines ou centaines de millions qui composent un grain de beauté deviendront un mélanome. Comme nous pouvons élever efficacement de nombreux poissons, nous pouvons observer ces rares événements », explique Charles Kaufman, premier auteur.


Grâce à ces observations, l’équipe a pu déterminer le phénomène à l’œuvre. Le cancer se met en place après l’activation d’un agent oncogène ou la perte d’un suppresseur de tumeur. Une mutation replace une cellule à l’état de cellule souche. Les gènes impliqués dans ce mécanisme chez le poisson zèbre sont similaires à ceux observés chez l’homme. Les chercheurs espèrent donc comprendre quels éléments activent ce programme génétique, dans quel mesure un dépistage permettrait d’anticiper cela et s’il est possible de contrer la mutation.

Regardez la vidéo 

Seeing Cancer at its very Beginning from DEMCON Nymus3D on Vimeo.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité