Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur 1400 Américains

La caféine n'est pas associée à des troubles du rythme cardiaque

La caféine, souvent consommée pour ses vertues stimulantes, n'aurait pas d'effet néfastes sur le rythme cardiaque, selon une étude américaine.

La caféine n'est pas associée à des troubles du rythme cardiaque LODI Fra/SIPA

  • Publié 27.01.2016 à 12h15
  • |
  • |
  • |
  • |


Que les adeptes de café se rassurent ! Une consommation régulière de leur breuvage préféré n’augmente par le risque de tachycardie. Cette pathologie se réfère à un rythme cardiaque anormalement rapide, supérieur à 100 battements de coeur par minute.

C’est la plus vaste étude réalisée sur le lien entre habitudes alimentaires et rythme cardiaque. Publiée dans le Journal of the American Heart association, elle s’intéresse à la consommation de caféine de près de 1400 patients, membre de la cohorte NHLBI, dont le but est d’étudier leur santé cardiaque et respiratoire.

61 % de ces participants consommaient au moins un produit contenant de la caféine, quotidiennement. Les chercheurs ont ensuite réalisé un électrocardiogramme chez chaque patient.

Ils se sont notamment intéressés aux extrasystoles ventriculaires et atriales, des contractions prématurées du cœur qui peuvent être associées à des tachycardies ou d’ autres arythmies cardiaques.

 

Pas plus de tachycardie

Les analyses des chercheurs montrent que le cœur des personnes qui consomment du café, quelque soit la quantité, n’est pas plus sujet à ces anomalies du rythme. Et parmi celles dont la consommation était la plus élevée, le risque de tachycardie n’augmente pas.

« Les recommandations cliniques qui déconseillent la consommation de produits caféinés pour éviter les problèmes cardiaques devraient être revues car nous sommes en train de pousser les gens à éviter des aliments qui pourraient potentiellement avoir d’autres bénéficies pour la santé », explique le Dr Grégory Marcus, en charge de cette étude.

Prochaine étape pour cette équipe : étudier les effets du café sur le cœur, à un niveau de consommation encore plus élevé.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité