Publicité

QUESTION D'ACTU

AVC, maladies coronariennes...

Seniors : la marche rapide bénéfique pour le coeur et les artères

La marche est une activité bénéfique pour la santé cardiovasculaire des seniors. Mais pour profiter pleinement de ces bienfaits, encore faut-il marcher suffisamment vite, et longtemps.

Seniors : la marche rapide bénéfique pour le coeur et les artères West Coast Surfer / Moo/REX/SIPA

  • Publié 24.11.2015 à 11h35
  • |
  • |
  • |
  • |


Ce n’est pas une surprise, la marche à pied a un impact très positif sur la santé, notamment chez les personnes âgées. Plusieurs études ont déjà démontré que marcher régulièrement ou pratiquer une activité physique légère diminuaient les risques de maladies cardiovasculaires et de surpoids.

Une nouvelle publication de l’université de Tufts aux Etats-Unis revient sur ces bénéfices, et sur la nécessité de lutter contre la sédentarité chez les seniors. Les chercheurs démontrent qu’au delà de la marche elle même, c’est la rapidité à laquelle les personnes se déplacent qui est un facteur d’amélioration de la santé.

Les chercheurs se sont intéressés à un groupe de 4 207 hommes et femmes recrutés via l’une des plus grandes bases de données américaines sur la santé cardiovasculaire, la « Cardiovascular Health Study ». Suivies depuis les années 90, ces personnes étaient âgées en moyenne de 73 ans. 

Les chercheurs se sont penchés sur les nombreuses informations au sujet de leur activité physique, de leurs loisirs, ou encore de leurs habitudes alimentaires. Ensuite, ils ont examiné leurs résultats de leur bilan médical annuel, leurs antécédents ou encore leurs facteurs de risques cardiovasculaires.

 

Risque réduit de moitié

Plusieurs conclusions sont à tirer de leurs analyses. D'abord, elles confirment que les individus les moins sédentaires présentent un risque amoindri d’infarctus et d’AVC. Mais tout l’intérêt de leurs travaux est de montrer des différences notables selon l’intensité de l’activité physique pratiquée.

Ainsi les personnes qui marchent à une vitesse plus élevée que 4,8 Km/h ont un risque réduit de moitié de développer des pathologies cardiovasculaires (en particulier AVC ou maladie coronarienne), par rapport aux personnes marchant à une vitesse égale ou inférieure à 3km/h. Par ailleurs, augmenter la distance marchée tous les jours, même si ce n’est que d’une centaine de mètres, diminue aussi les risques.

Surtout, les chercheurs rappellent l’importance de pratiquer une activité physique légère, comme le jardinage, la natation, la randonnée ou le vélo. Même si l’intensité de ces sports est très modérée, ils comportent des bénéfices non négligeables pour la santé cardiovasculaire des seniors, aussi bien chez les hommes que chez les femmes âgées

Pour les chercheurs, ces résultats doivent inciter les personnes âgées à bouger si elles en sont capables, Ils insistent sur le fait que la sédentarité n’est pas une fatalité et que de nombreuses activités physiques simples sont à la portée des aînés.

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité