Publicité

QUESTION D'ACTU

Consommation d'alcool

Les Français boivent en quantité, mais de qualité

La consommation d'alcool et le binge-drinking sont en augmentation chez les Français. Mais en ce qui concerne le vin, ils recherchent avant tout la qualité. 

Les Français boivent en quantité, mais de qualité    FRILET/SIPA

  • Publié 16.05.2015 à 17h04
  • |
  • |
  • |
  • |


Il faut croire que parfois les clichés sont fondés. Une étude de SoWine révèle que les amateurs de bons vins ne manquent pas en France.

Du bon vin...

D’après l’OCDE, les Français font partie des plus gros consommateurs d’alcool au sein des pays développés. Le phénomène du binge-drinking, qui consiste à boire le plus vite possible une grande quantité d’alcool (en général plus de cinq verres de bière ou d’alcool fort), touche de plus en plus de personnes, en particulier des jeunes adultes et des adolescents. 

Chez les hommes, la proportion pratiquant le binge-drinking est passée de 6,3 à 8,5% alors que du côté des femmes, ce type de consommation a augmenté de 0,9 à 2,1%, en l’espace de six ans, entre 2002 et 2008. Les Français consomment 12 litres d’alcool pur par an, soit une pinte de bière à 5° ou encore deux verres de vin à 10° par jour, alors que dans le reste de l'OCDE la moyenne est à 9 litres par an. 

Mais en matière de vin, il semblerait que la tendance soit de privilégier la qualité à la quantité. Ainsi, jusqu’à 82% des Français estiment qu’il est important de s’informer sur le produit avant de l’acheter. D’ailleurs 45% d’entre eux n'hésitent pas à se rendre chez un caviste et 30% chez un producteur local afin de bénéficier de conseils pour une bonne bouteille de vin.

De jeunes amateurs

Ce goût du bon vin est aussi présent chez les plus jeunes. 39 % des moins de trente ans  se considèrent « grands consommateurs de vin », et 44% se rendent chez des cavistes pour choisir leur bouteille. Les producteurs l'ont bien compris, et se tournent de plus en plus vers les réseaux sociaux pour vanter leurs produits. 73 % des consommateurs fréquentent d'ailleurs Facebook, où ils trouvent des renseignements sur le vin. 

L'OCDE dresse de la consommation d'alcool des jeunes un tableau plutôt sombre. Selon ses estimation, 40 % des adolescents ont déjà été en état d'ébriété. Mais si l'âge du premier verre d'alcool ne cesse de diminuer, et si le phénomène du binge-drinking prend de l'ampleur, il semblerait néanmoins que les jeunes recherchent aussi dans le vin avant tout la qualité. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité