Publicité

QUESTION D'ACTU

Etude sur le cancer aux Etats-Unis

Cancer : le mariage augmente les chances de rémission

Une étude du Journal of Clinical Oncology montre que les personnes en couple luttent mieux contre le cancer.

Cancer : le mariage augmente les chances de rémission SUPERSTOCK/SIPA

  • Publié 24.09.2013 à 18h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Les personnes mariées qui ont le cancer vivent plus longtemps que celles qui ne le sont pas. Une vie de famille stable double presque les chances d'adhérer au traitement contre le cancer. En revanche, un environnement familial troublé accroît d’une fois et demie le risque que le traitement ne fonctionne pas. C’est ce que révèle l’étude menée par le Dana-Farber Cancer Institute (lien en anglais), publiée dans le Journal of Clinical Oncology.  Un patient célibataire a ainsi deux fois moins de chance de recevoir le traitement approprié et risque davantage de développer un cancer métastatique.

 

« Nos données suggèrent que le mariage peut avoir un impact significatif sur la santé des patients atteints du cancer, analyse le Dr. Ayal Aizer, co-auteur du rapport.  Nous pensons que le soutien des époux explique les meilleurs chances de rémission. » . Les conjoints veillent en effet à ce que le malade comprenne les recommandations médicales et suive son traitement. La famille pousse aussi à un diagnostic plus rapide, lorsque le traitement est le plus efficace.

Un environnement stable pour une meilleure rémission
Les statistiques du Dana-Farber Cancer Institute confirment qu'une vie heureuse aide à combattre le cancer. Ainsi, pour les cancers étudiés (prostate, sein, colon, œsophage, cerveau, nez-bouche-gorge), le bénéfice tiré du soutien de l’entourage est plus élevé que celui tiré de la chimiothérapie. A l'inverse, un état dépressif hausse la mortalité de 19% à 39%.

Les auteurs du rapport n’entendent pas pour autant faire l’apologie du mariage. Ils présentent l’étude « comme un message à quiconque a un ami ou un conjoint atteint du cancer. En étant présent pour cette personne, en l’accompagnant entre ses rendez-vous et pendant ses traitements, vous pouvez faire la différence sur ses chances de survie. » Le soutien de l’entourage global compte autant que celui d’un époux.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité