• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

100% santé

Les audioprothèses remboursées à 100% dès le 1er janvier 2021

À partir du 1er janvier 2021, les prothèses auditives seront remboursées en intégralité par une prise en charge partagée entre la Sécurité sociale et les complémentaires santé.

Les audioprothèses remboursées à 100% dès le 1er janvier 2021 LightFieldStudios/iStock

  • Publié le 09.12.2020 à 18h30
  • |
  • |
  • |
  • |


L'ESSENTIEL
  • Le prix du premier modèle passera de 1 500 euros à 950 euros.
  • On estime qu’environ 1,2 million de personnes supplémentaires auraient actuellement besoin d’une prothèse auditive.

C’est une excellente nouvelle pour les 1,8 million de Français qui portent des audioprothèses. À compter du 1er janvier prochain, les prothèses auditives seront intégralement remboursées. Avec le plan 100% santé, les personnes qui doivent renouveler leurs appareils ne paieront également plus rien.

1,2 million de personnes supplémentaires auraient besoin d’un appareil auditif 

Le prix du premier modèle passera de 1 500 euros à 950 euros. Une somme remboursée en partie par l'assurance maladie, à hauteur de 240 euros, et par les complémentaires santé, à hauteur de 710 euros. L’objectif est d’inciter plus de malentendants à s’équiper. “On a déjà connu le cas de personnes qui refusaient de s'appareiller car, côté financier, elles ne pouvaient pas se le permettre”, poursuit Benjamin Saragosti, audioprothésiste, à France 2. On estime qu’environ 1,2 million de personnes supplémentaires auraient actuellement besoin d’une prothèse auditive.

Cette réforme différencie deux types d’appareil. D’un côté les classes 1, remboursés intégralement, et de l’autre les classes 2, plus chers et dont le reste à charge pour le patient dépendra de sa complémentaire santé. Le magazine UFC Que Choisir, qui s’est penché sur un comparatif entre les deux prothèses des deux classes, n’évoque que très peu de différence et recommande même les classes 1.

Être créatif pour se différencier

L’année 2021 promet de voir une envolée du marché de ces dispositifs médicaux. Ne pouvant plus se différencier par le prix, les acteurs du marché vont devoir se montrer créatif pour rester attractif. L'un d'eux a ainsi déployé un nouveau service : les audioprothésistes de son réseau proposent à leur patients-clients une téléconsultation en magasin avec un médecin ORL qui délivrera une e-ordonnance permettant d'équiper aussitôt le visiteur.

L'idée, présente sa directrice générale au Parisien, c'est de raccourcir les délais en simplifiant le parcours de soins. Obtenir une consultation chez un ORL peut nécessiter trois à quatre mois d'attente. Nous fournissons aux audioprothésistes adhérents le matériel nécessaire à la téléconsultation qui est aussi qualitative qu'en présentiel.” Une proposition qui ne respecte pas le parcours de soin du patient, comme le précise le Syndicat des audioprothésistes (SDA) bien qu’il n’y ait aucune obligation légale.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité