• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Suspicion de gastro-entérite

Trois enfants d'une colonie de vacances toujours à l'hôpital de Lorient

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 21 enfants ont été pris de nausées et de vomissements. Tous étaient en colonie de vacances au camping de Klérou dans une petite ville de Bretagne.

Trois enfants d'une colonie de vacances toujours à l'hôpital de Lorient DURAND FLORENCE/SIPA

  • Publié le 11.07.2014 à 18h02
  • |
  • |
  • |
  • |


Un scénario similaire à celui survenu mercredi dans la région des Midi-Pyrénées a eu lieu dans la région du Finistère. Des enfants originaires de Clamecy (58) participant à une colonie de vacances ont été victimes de nausées et de vomissements dans la nuit de jeudi à vendredi. Au total, 21 enfants résidant dans le camping de Kérou ont été pris de maux de ventre, de nausées et de vomissements.

Selon un communiqué de l’Agence de régionale de santé (ARS) de Bretagne, 7 d’entre eux ont été placés en bilan observation à l’hôpital de Lorient dont 4 qui sont sortis en début d’après-midi et déjà en chemin pour le camping où les attend le reste de la colonie. Des adultes encadrants ont également été victimes de ces symptômes et ont du consulter des médecins. L’ARS réalise actuellement une enquête épidémiologique afin de déterminer la nature du virus, même si l’agence suspecte fortement des gastro-entérite virales.

Un grand classique

Difficile de ne pas faire le lien entre la colonie de vacances bretonne et celle d’Ascou (Ariège). Pourtant, il n'est pas rare d’assister à une épidémie de gastro-entérites, qui se transmet principalement par les mains sales, l’eau et les aliments. Surtout en cas de rassemblement collectif, comme c’est le cas de la colonie de vacances. Pour le spécialiste en infectiologie exerçant au CHU de Grenoble Jean-Paul Stahl, il s'agit « d'un grand classique ». L’ARS attend tout de même les résultats de l’equête pour confirmer cette hypothèse. Le terme de gastro-entérite désigne une multitude d’affections pouvant être provoquées par de nombreux virus, bactéries ou autres micro-organismes (comme les amibes). L’intensité et la durée des symptômes varient selon la cause.

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité