• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Nutrition

Voici les aliments qui nuisent au cœur et amplifient les risques de crise cardiaque

Céréales raffinées, charcuteries... Voici les aliments à éviter pour préserver votre santé cardiaque. 

Voici les aliments qui nuisent au cœur et amplifient les risques de crise cardiaque LightFieldStudios/istock

  • Publié le 05.02.2021 à 11h39
  • |
  • |
  • |
  • |


Prendre soin de son cœur passe aussi par l’assiette. Plusieurs aliments sont connus pour leurs conséquences néfastes sur la santé cardiovasculaire. Certains augmentent le risque d’athérosclérose (soit le dépôt de lipides sur les artères), ce qui peut provoquer des morts subites. D’autres peuvent accroître le risque de diabète ou d’hypertension artérielle. 

Les produits industriels

Ces aliments sont souvent trop riches en matières grasses, en additifs, en sucre et en sel. Pire : une partie de ces produits contient des acides gras trans. "Ils font augmenter les taux sanguins de LDL ("mauvais cholestérol") tout en abaissant les taux de HDL ("bon cholestérol"), ce qui accroît significativement le risque de souffrir de troubles cardio-vasculaires", précise la Fédération Français de Cardiologie sur son site. Lorsque le mauvais cholestérol est présent en trop grande quantité dans l’organisme, il peut être responsable d’athérosclérose. 

Les viandes grasses

Depuis plusieurs années, des scientifiques ont constaté des liens entre une consommation importante de viande rouge et le risque de cancer. Et ce ne serait pas le seul risque : une étude suédoise de 2016 montre que la viande rouge (soit le bœuf, le porc, le veau, le mouton et l’agneau) nuisent à la santé cardiovasculaire. Pour la protéger, mieux vaut limiter leur consommation en les remplaçant par des produits  végétaux ou des viandes blanches.

La charcuterie 

Ces produits à base de viande transformée contiennent généralement une quantité importante de matières grasses et de sel. Saucisson, pâtés et rillettes sont associés à des risques plus élevés d’insuffisance cardiaque. En 2014, des chercheurs suédois ont montré que les hommes qui consomment la plus grande quantité de charcuterie ont un risque d’insuffisance cardiaque supérieur de 28%, en comparaison aux hommes en mangeant peu. 

Les aliments frits 

Des aliments croustillants, dorés et gourmands : les fritures ont tout pour plaire. Pourtant, ce mode de cuisson rend les produits très gras. La Fédération française de cardiologue estime que le taux de gras contenu dans une pomme de terre passe de 0,1 grammes à 12 grammes après un passage rapide dans un bain d’huile. Ces gras saturés doivent être remplacés par des bons gras, comme ceux contenus dans les huiles végétales, dans les fruits secs ou les avocats. Les matières grasses polyinsaturées, présentes dans les poissons gras, les graines de lin ou les noix, permettent d’aider l’organisme à élimer le cholestérol, lorsqu’elles sont consommées dans des quantités raisonnables. 

Les céréales raffinées 

Pâtes non-complètes, riz blanc, pain blanc : pour un cœur en bonne santé, il faudrait remplacer ces différents féculents par des alternatives plus saines. Dans le British Medical Journal, des chercheurs montrent que consommer des céréales raffinées augmente le risque de maladie cardiaque. Ils ont analysé les données de plus de 137 000 personnes, sans antécédent cardiaque, et ont constaté que ceux qui consomment au moins 350 grammes de céréales raffinées par jour avaient un risque d’accident cardiovasculaire grave 33% plus élevé, en comparaison aux personnes qui en mangent le moins (moins de 50 grammes par jour). 

De manière générale, et en l'absence de facteurs de risque héréditaire ou génétique, le secret d’une bonne santé cardio-vasculaire est une alimentation variée, de l’exercice physique régulier et un sommeil de bonne qualité. 

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES