• CONTACT


Les Symptômes

Douleur du talon : surtout l’aponévrose plantaire

Douleur du talon : surtout l’aponévrose plantaire

La majorité des douleurs du talon sont d’origine dégénératives, c’est-à-dire liées à la surcharge pondérale et à l’effort mais il existe quelques pièges.

Douleur du talon : surtout l’aponévrose plantaire
iStock-klebercordeiro
Publié le 15.09.2022

Douleur du talon : surtout l’aponévrose plantaire : QUE FAIRE ?

Comment prendre en charge les aponévrosites plantaires ?

Le traitement initial est généralement médical, avec du repos, une modification de l'activité, des étirements du pied, des exercices de renforcement, des massages avec de la glace et l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires ou contre la douleur. Les semelles orthopédiques (« orthèses ») sur mesure ou préfabriquées, un strapping de la voûte plantaire, une attelle de nuit et la kinésithérapie sont efficaces en 4 à 6 semaines et peuvent être associés à différents degrés.
Les injections de corticoïdes, en particulier lorsqu'elles sont réalisées sous guidage échographique, peuvent soulager la douleur à court terme et sont souvent utilisées lorsque les mesures initiales sont inefficaces ou qu'un contrôle plus rapide de la douleur est souhaité. Les injections de plasma riche en plaquettes ont été essayées. Les injections de corticoïdes augmentent le risque de rupture de l'aponévrose plantaire ou d'atrophie du coussinet adipeux.
La thérapie par ondes de choc extracorporelles et la fasciotomie plantaire en chirurgie peuvent être utilisées pour traiter les cas récalcitrants.

Comment prendre en charge une fracture de fatigue du calcanéum ?

Une modification de l'activité, avec peu ou pas de mise en charge pendant six semaines si la douleur est intense, est généralement efficace. Les fractures de stress du calcanéum ont tendance à bien guérir chez les patients en bonne santé.

Comment prendre en charge une douleur neuropathique ?

Le traitement initial comprend le repos, la glace, l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires ou analgésiques, le soulagement de la pression au site de la douleur et les étirements.
Le traitement du syndrome du tunnel tarsien est généralement médical et consiste en une modification des activités, des injections de corticostéroïdes, des interventions biomécaniques et l'utilisation d'anti-inflammatoires oraux ou topiques, d'orthèses et de médicaments neuromodulateurs (tricycliques et antiépileptiques). La décompression chirurgicale doit être envisagée si le traitement médical est inefficace.

Comment prendre en charge le syndrome de la talonnette ?

Le traitement vise à diminuer la douleur par le repos, la glace, le bandage et l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires ou analgésiques, de talonnettes amortissant les chocs et de chaussures appropriées.

Comment prendre en charge une tendinopathie d’Achille ?

Les traitements efficaces comprennent la modification de l'activité, les exercices excentriques, la réduction de la pression exercée sur la zone, le massage par friction profonde, la mobilisation des tendons et l'utilisation de médicaments analgésiques et de talonnettes pour surélever le talon et alléger la charge sur le tendon, ou d'autres orthèses.
Certaines études ont montré un bénéfice de la thérapie par ondes de choc extracorporelles. Les injections de corticoïdes sont efficaces mais aggravent le risque de rupture du tendon d’Achille. Celles de plasma riche en plaquettes se sont avérées inefficaces pour la tendinopathie d'Achille. Les cas graves peuvent nécessiter une intervention chirurgicale.

Comment prendre en charge une maladie de Haglund ?

Le traitement vise à diminuer la pression et l'inflammation et peut inclure le port de chaussures à talons ouverts, des injections de corticoïdes (de préférence sous guidage échographique pour ne pas infiltrer le tendon d’Achilles), une physiothérapie et l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires ou Contre la douleur. Dans les cas réfractaires, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour supprimer la déformation.

Comment prendre en charge une maladie de Sever ?

Le traitement est médical et comprend la limitation des activités qui provoquent la douleur, l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires ou analgésiques, la glace, l'étirement et la modification des chaussures avec des orthèses, des talonnettes ou des élévateurs.

Comment prendre en charge le syndrome du sinus du tarse ?

Le traitement comprend l'application de glace, le massage, l'application de bandes adhésives, l'entraînement à l'équilibre et à la proprioception, le renforcement musculaire, les injections de corticostéroïdes et l'utilisation d'anti-inflammatoires, d'attelles de cheville et d'orthèses. La chirurgie est généralement nécessaire chez les patients pour lesquels la rééducation s'est avérée inefficace.

<< CONSULTATION
PLUS D’INFOS >>

EN DIRECT

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES