>
>
Lymphome et maladie de Hodgkin : le gros ganglion persistant doit faire consulter
Lymphome et maladie de Hodgkin : le gros ganglion persistant doit faire consulter
Publié le 13.12.2017
Mise à jour 14.09.2018
Lymphome et maladie de Hodgkin : le gros ganglion persistant doit faire consulter
© 123RF-Tharakorn Arunothai

Lymphome et maladie de Hodgkin : PLUS D'INFOS

Les lymphomes en France

Le lymphome est un cancer en très forte augmentation partout dans le monde. En France, où la fréquence est intermédiaire entre des pays à forte incidence comme les États-Unis et l'Australie, et des pays moins touchés, comme l’Asie, la fréquence moyenne annuelle est de 3,8 % chez l'homme et de 3,5 % chez la femme.
Le lymphome non Hodgkinien est plus fréquent que le lymphome de Hodgkin (dans une proportion de 6 contre 1).

 

Les liens des lymphomes

Le site de laLigue nationale contre le cancer
www.ligue-cancer.net

Le site de l’Association France Lymphome Espoir
www.francelymphomeespoir.fr

Le site de la Société française de greffe de moelle et de thérapie cellulaire
http://www.sfgm-tc.com/

Le site de l’InCa
http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Comprendre-le-lymphome-hodgkinien2/Le-lymphome-hodgkinien-points-cles


Les liens internes à Pourquoi Docteur

Françoise Hardy : son combat redoutable contre un lymphome

Cancers du sang : l'ibrutinib, un espoir pour des centaines de malades

Don de moelle osseuse : 2 000 malades en ont besoin

Le lymphome, 1er cancer chez les ados et toujours méconnu

L’exposition passive au benzène augmente le risque de lymphomes

 

Les vidéos du lymphome sur Youtube

<< VIVRE AVEC
Sur le même sujet :
Fermer X
NEWSLETTER
Recevez toutes les semaines les meilleures infos santé
je m'inscris
je suis déja inscrit