Publicité

MIEUX VIVRE

Alerte de l'industrie du cosmétique

Masques noirs : risques d'allergie avec des produits non conformes

Très populaires sur internet, certains produits, non conformes aux réglementations, comportent des risques sanitaires.           

Masques noirs : risques d'allergie avec des produits non conformes Aksakal/epictura

  • Publié 21.04.2017 à 10h37
  • |
  • |
  • |
  • |


La beauté, mais pas à n’importe quel prix. Dans un communiqué, la FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté), qui représente les intérêts de l'industrie des cosmétiques en France, souhaite alerter les consommateurs sur la popularité d’un produit de beauté non conforme aux réglementations et pourvu de potentiels risques sanitaires.

« Ces derniers mois, les masques noirs à la fonction anti-points noirs, sont devenus un véritable phénomène sur les réseaux sociaux, explique la Fédération. La propagation de vidéos est telle qu’il est difficile de passer à côté ! Mais récemment, de nombreuses réactions – irritations, brûlures et allergies - ont été signalées par les utilisateurs ».

 

"Aucun produit conforme"

Certains masques noirs populaires sur les réseaux sont produits à l’étranger et distribués en France via les plateforme de vente en ligne. Un marché qui échappe donc à l’industrie du cosmétique de l’Hexagone … La FEBEA, qui la représente, a donc décidé de prendre les devants en commandant les trois produits « les plus populaires » vendus par ce biais, et en analysant la conformité des étiquetages (leur composition réelle n'a pas été contrôlée).

Selon ses observations, « aucun des produits reçus n'est conforme à la réglementation européenne en ce qui concerne l'étiquetage, explique la FEBEA. De plus, des incohérences ont été relevées entre la liste des ingrédients et les informations portant sur la durée de vie du produit. Enfin, aucun de ces produits, pourtant achetés sur un site français, ne sont étiquetés en français, ce qui est pourtant obligatoire. Ces trois produits seraient fabriqués en Chine ».

La FEBEA indique qu’elle a « immédiatement alerté les autorités sur le fait que, concernant ces trois produits, ni les fabricants ni les distributeurs ne respectent leurs obligations et que cela peut avoir de graves conséquences sur la santé des consommateurs ».

Vérifier les produits

Bien sûr, il s’agit pour le syndicat d’éviter de se faire grignoter des parts de marché par ces produits très populaires. D’ailleurs, la FEBEA rappelle que pour traiter les points noirs sans endommager sa peau, « il existe une large gamme de soins cosmétiques purifiants, en prenant soin de se référer pour les masques noirs à des marques de référence sur le territoire français ». Le message ne saurait être plus clair.

Mais au-delà de cet intérêt économique, l’argument sanitaire s’entend. Si elle n’est pas toujours suffisante pour protéger les consommateurs, la réglementation est au moins nécessaire, et le respect de celle-ci permet malgré tout de fournir quelques garanties.

Ainsi, pour reconnaître les produits autorisés, la FEBEA invite à vérifier que les informations sur l'emballage sont en français. Sur ces derniers doivent figurer la liste des ingrédients, le numéro de lot, le nom et l'adresse de la personne responsable (généralement une entreprise).

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

LES MALADIES

Publicité

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

MÉDICAMENTS

Publicité