Publicité

QUESTION D'ACTU

Le coût d'une vie


  • Publié 06.07.2012 à 09h58
  • |
  • |
  • |
  • |


Combien coûte une vie ? La question peut paraître brutale mais des dizaines d’acteurs de la santé se la posent tous les jours. Et, dans le Figaro, Yves Mamou nous interroge. « Les nouvelles thérapies ciblées contre le cancer ont un prix de vente qui oscille entre 2500 et 4500 euros la boîte. Ce qui situe le coût du traitement entre 35000 et 50 000 euros par an.
Pour nombre d’entre elles, poursuit le journaliste, le bénéfice en terme de survie est en moyenne de trente, trente cinq jours. Le Pr Jean-Jacques Harrousseau, président de la Haute autorité de Santé (HAS) et spécialiste du myélome, fait une lecture un peu différente. « On gagne d’abord cinq à six mois et on finit à deux ans d’espérance de vie. » C’est donc toute la question de la solidarité entre bien portants et malades qui est posée. Seul, un débat public pourra trancher.

Mais attendant, les professionnels doivent se débrouiller. D’abord avec des chiffres. 150 000 personnes meurent tous les ans du cancer en France et 1,2 million vivent avec la maladie ou avec un ancien cancer. Le coût global, rappelle le quotidien, avoisine 14 milliards d’euros dont 11 pris en charge par l’assurance maladie. Et les dépenses liées aux nouvelles molécules sortent de la marginalité. Le ventes d’anticancéreux progressent en valeur de 6% l’an alors que le reste du marché stagne à 0%.

Face à cette explosion programmée, les instances chargées de statuer sur les médicaments, se sont fixées des règles. Refuser un produit en dessous de six mois en plus d’espérance de vie, pour l’une, se fixer un plafond de 50 000 euros par an pour un traitement, pour l’autre.
Mais derrière les chiffres, se cachent le quotidien des malades, des familles et des médecins. Interrogé par le journal, l’un des spécialistes affirme que « le prix n’est pas une donnée qui rentre en ligne de compte quand il s’agit de traiter un patient ». Mais si le bénéfice d’une thérapie ciblée n’excède pas quinze jours,  poursuit-il, on ne la prescrit pas. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité