Publicité

QUESTION D'ACTU

Souffrir de la sclérose en plaques


  • Publié 30.05.2012 à 10h23
  • |
  • |
  • |
  • |

  • Mots clés :
  • SEP

C’est une maladie redoutable qui touche 80 000 personnes en France. A l’occasion de la Journée mondiale qui lui est consacrée aujourd’hui, le Parisien donne la parole aux patients atteints de la sclérose en plaques (SEP). Christian, un routier, raconte comment des fourmillements ressentis il y a vingt ans l’ont conduit  peu à peu dans un fauteuil roulant. Car cette maladie neurologique évolue par poussées plus ou moins fréquentes.
Même si les médecins n’en connaissent pas la cause exacte, la SEP ne frappe pas complétement au hasard. Les Pays d’Europe du Nord, précise la journaliste Elodie Soulié, sont pratiquement deux fois plus touchés que ceux du sud. Même constat en France où le Sud et le Sud-Ouest sont moins exposés que le Nord et l’Est. Les régions de faible ensoleillement où le déficit en vitamine D est plus fréquent correspondent aux zones à haut risque, avancent les experts.
De même, la SEP touche en priorité des jeunes adultes de 20 à 40 ans et surtout les femmes. Elles représentent 70% des nouveaux cas. Identifié comme un facteur de risque, le tabac serait l’une des raisons de cette inégalité.

Face à cette maladie invalidante et incurable, les médecins guettent les progrès de la recherche. Aujourd’hui, les traitements, rappelle le quotidien, permettent de réduire d’un tiers la fréquence des poussées et de ralentir la progression de la maladie. Une trentaine d’essais, dont un prometteur en France, sont en cours dans les laboratoires du monde entier.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité