Publicité

QUESTION D'ACTU

A table !


  • Publié 30.04.2012 à 11h02
  • |
  • |
  • |
  • |


Depuis des années, médecins et chercheurs se soucient de ce que nous avons dans nos assiettes. Manger cinq fruits et légumes, éviter les boissons sucrées et le grignotage, les messages de santé publique se multiplient pour limiter la progression de l’obésité, notamment chez les jeunes. En France, elle touche 4% des enfants et 18% sont en surpoids.
Mais l’assiette n’est pas tout, ce qui compte aussi, c’est la façon dont nous mangeons. Et à ce titre, rien ne remplace le repas familial. C’est ce que démontre une étude américaine rapportée aujourd’hui par le Figaro. Synthèse de prés de 70 rapports scientifiques, ce travail rappelle que les repas préparés à la maison font naître de meilleurs réflexes alimentaires. Interrogé par le quotidien, Jean-Pierre Corbeau, professeur de sociologie de l’alimentation à l’université de Tours, résume : « la complicité qui s’installe entre parents et enfants à cette occasion développe les principes d’un plaisir alimentaire  qui est la condition  nécessaire d’une alimentation bien régulée et équilibrée ».

Ce rituel a des bienfaits qui vont au delà de l’alimentation. Selon un chercheur canadien, « on observe moins de surpoids mais aussi moins de consommation de tabac ou  de drogues chez les enfants qui prennent régulièrement leurs repas en famille. Mais attention, se mettre à table ne suffit pas. « S’il y a conflit dans la famille, ajoute Jean-Pierre Corbeau, la table peut en devenir le théâtre et les enfants vont s’y sentir mal ». Du coup, le repas n’est plus un plaisir mais un facteur de stress. De même, la consommation excessive et passive de la télévision au moment des repas peut rompre la vertu du partage, pourtant essentielle.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité