Publicité

QUESTION D'ACTU

La mémoire du sexe


  • Publié 25.04.2012 à 14h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Nos fonctions cognitives déclinent à partir de 45 ans. Pour tous ceux qui pensaient être l’abri des outrages de l’âge jusqu’à 60 ans, cette annonce faite il y a quelques semaines par une équipe de l’Inserm a eu l’effet d’une bombe. Heureusement, le journal Le Monde a voulu en savoir plus en interrogeant, le Pr Olivier de Ladoucette, psychiatre et gériatre. Et le président de la Fondation Ifrad pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer nous rassure quelque peu.  D’abord, nous disposons de plusieurs intelligences qui vieillissent à des temps différents. La fluide, qui nous donne rapidité d’esprit et flexibilité mentale, s’étiole, elle,  à partir de 25 ans. Elle est sollicitée pour les mathématiques et la Finance. C’est pour cela, confie le spécialiste au quotidien, que les mathématiciens et les traders sont plus performants avant 40 ans. 
Alors ceux pour qui les 25 ans restent un vague souvenir peuvent se consoler avec l’intelligence cristallisée. Elle décline plus lentement, précise la journaliste Laure Belot, et repose sur les acquis liés à l’apprentissage, au langage et à la culture générale. Picasso, Verdi et d’autres ont eu des productions remarquables à partir de 70, voire 80 ans, observe le Pr de Ladoucette. 

Mais tout le monde ne s’appelle pas Picasso. Pour résister temps, il faut donc faire travailler sa mémoire ou plus exactement ses différentes facettes. « Mieux vaut faire du bridge que des patiences, du scrable que du sudoku », conseille le médecin en insistant sur la nécessité de stimuler nos capacités d’adaptation. Les contacts humains et les voyages entretiennent, par exemple, notre mémoire.
En clair, elle ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Comme le sexe d’ailleurs. « On  vit sur le tard sa sexualité comme on l’a vécue», affirme le psychiatre. Une personne hypersexuée à 40 ans pourra avoir des moments de plaisir, moins fréquents peut-être, à 80 ans. Mais si la chose vous intéresse moins en étant dans la force de l’âge, il est peu probable qu’elle se réveille à 60 ans !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité