Publicité

QUESTION D'ACTU

21 résidus de pesticides dans les cheveux des écoliers


  • Publié 29.04.2014 à 09h38
  • |
  • |
  • |
  • |


21, c’est le nombre moyen de résidus de pesticides retrouvés dans les cheveux d’écoliers âgés de 3 à 10 ans vivant ou allant à l’école dans les zones agricoles.
Parce que nos mèches sont un bon révélateur de notre santé, l’association Générations futures a confié à un laboratoire indépendant le soin d’analyser les substances accumulées dans les cheveux d’une trentaine d’enfants. « Sur les 53 pesticides suspectés d’être des perturbateurs endocriniens recherchés, 35 ont été retrouvés au moins une fois et treize détectés dans tous les échantillons », révèle aujourd’hui Frédéric Mouchon dans Le Parisien. Certains, précise le journaliste, sont interdits d’usage en France depuis des années.

Les doses sont, pour certaines, infinitésimales et ne présentent pas de danger. Mais c’est l’accumulation des pesticides qui pose problème, nuance le porte-parole de l’association. « Cette étude montre que nos enfants sont exposés au quotidien à une véritable soupe chimique », ajoute François Veillerette. 80 % d’entre eux auraient été exposés à des pulvérisations d’insecticides agricoles dans les trois mois qui ont précédé cette étude.

Ce n’est pas le cas de toute la population, mais Générations futures réclame cependant le retrait de tous les pesticides perturbateurs endocriniens identifiés dans son rapport et la protection des « populations sensibles ».  Et pointe également du doigt les bombes insecticides et les produits antiparasitaires.

 

 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité