• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Promesses et dépendance


  • Publié le 26.03.2012 à 10h24
  • |
  • |
  • |
  • |


La prise en charge de la dépendance doit rester une affaire d’Etat. C’est en tout ce cas ce que pensent 77% des Français interrogés dans le cadre du baromètre Banque Postale-Prévoyance. Publié dans le journal La Croix, ce sondage confirme que le sujet de la perte d’autonomie reste une préoccupation majeure. 67% des Français ont ou ont eu une personne âgée dépendante dans leur foyer ou dans leur entourage familial. Une grande majorité (81%) estime « que la priorité est de développer des aides au maintien à domicile », relève le quotidien. Moins d’un sur deux (48%) plaide pour l’augmentation du nombre de places dans les maisons de retraite.

Mais face à ce chantier qu’ils considèrent comme majeur, les Français restent lucides. 62% estiment que l’Etat sera contraint de diminuer les aides dans ce domaine en raison du contexte économique.  Et les promesses en la matière n’engagent que ceux qui les écoutent. « Annoncée et repoussée à plusieurs reprises, notent les auteurs de l’article, la réforme de la dépendance a finalement été enterrée en janvier dernier. Le candidat Sarkozy a pris un nouveau rendez-vous en 2013. François Hollande, lui propose, une réforme par le biais d’une cotisation assise sur la solidarité nationale. Mais un Français sur trois est convaincu que cette réforme ne verra jamais le jour !

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité