Publicité

QUESTION D'ACTU

La moitié des Français en surpoids mais en bonne santé


  • Publié 23.07.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


En surpoids mais en bonne santé... C'est l'image que près de la moitié des Français ont d'eux-mêmes, si l'on en croit le résultat du sondage Opinionway réalisé pour la Mutuelle générale de l'éducation nationale (MGEN), publié ce mercredi. Pas moins de 2 300 adultes ont été interrogés sur leurs habitudes de vie et il en ressort que 30 % sont en surpoids, 16 % obèses... mais que 76 % se considèrent en bonne santé.

Le Figaro, qui rend compte des résultats du sondage sur son site, en conclut que « les Français ne voient pas que le surpoids altère leur santé », « qu'il y a un fort décalage entre la réalité et la perception des personnes sondées ». En revanche, pour la diététicienne Ariane Grumbach, interrogée dans les colonnes du Parisien, il n'y a pas de paradoxe parce qu'« il ne faut pas confondre le poids et la santé. Beaucoup de mes patients ont quelques kilos en trop, mais une alimentation saine. Leur léger surpoids vient du fait qu'ils mangent trop. »


Une étude publiée en octobre 2013 dans la revue Diabetologia menée sur des jumeaux monozygotes a d'ailleurs démontré que les jumeaux obèses étaient pour moitié en aussi bonne santé que les jumeaux minces. La graisse du foie, la sensibilité à l’insuline, le taux de lipides, la pression artérielle et les caractéristiques du tissu adipeux sous-cutané correspondaient à ceux d’une personne mince. Autrement dit, l’obésité de ces jumeaux n’a pas entraîné de problèmes de santé ou altéré leur métabolisme.


Si le lien entre surpoids et mauvaise santé ne peut être systématique, les résultats du sondage MGEN/Opinionway n'en restent pas moins étonnants. En effet, 85 % des personnes interrogées disent avoir une « bonne alimentation » et manger 3, 4 fruits et légumes par jour. Côté activité physique, ils sont tout de même 69 % à déclarer faire du sport au moins une fois par semaine, et 26 % deux fois. Pour Le Figaro, ces résultats     « sportifs » sont plutôt « encourageants », même si la diététicienne interrogée dans le Parisien souligne que c'est insuffisant, étant donné notre style de vie. « Nous sommes plus sédentaires aujourd'hui qu'au temps des chasseurs-cueilleurs. Nos ancêtres mangeaient beaucoup, mais parcouraient 16 km de plus que nous par jour », se plaît-elle à souligner.


Si les résultats de ce sondage en surprennent certains par un éventuel décalage entre la réalité et la perception des Français, on peut rappeler qu'il s'agit d'un sondage et donc de déclarations. Il n'est donc pas impossible que les personnes interrogées enjolivent un peu la réalité et gonflent un peu le nombre de fruits et légumes consommés ou encore d'heures de sport pratiquées.

Permière diffusion : 6 mars 2014

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité