Publicité

QUESTION D'ACTU

Semaine du son : gare aux oreilles


  • Publié 28.01.2014 à 09h33
  • |
  • |
  • |
  • |


A l’occasion de la 11e Semaine du son qui vient de s’ouvrir, les spécialistes vont nous rebattre les oreilles avec les mêmes conseils de prévention. Il faut dire qu’en dépit des rapports, des campagnes ou des plans, nous continuons à martyriser l’un de nos sens les plus précieux : l’ouïe. « Avec le casque, prévient le Parisien, le son n’a jamais été aussi près de l’oreille interne ».

En écoutant la musique trop fort et trop longtemps, les décibels asphyxient l’oreille de manière irréversible. Interrogé par le quotidien, Hung Thai-Van, ORL et chef du service d'audiologie aux Hospices civils de Lyon, confirme : « Fatigue et traumatismes sonores favorisent la libération d'un trop grand nombre de neurotransmetteurs, qui deviennent toxiques ». Résultat, un jeune sur cinq souffrirait de problèmes préfigurant une surdité précoce. Un enfant sur 10 de 7-8 ans s’endort avec le casque et 30 % des collégiens dépassent les 90 décibels.

Alors, comment atteindre une jeunesse pour qui le casque fait partie du look et d’un mode de vie ? Ne pas diaboliser mais éduquer, répondent les experts. Par exemple en conseillant de faire des pauses toutes les 45 minutes d’écoute ou, pour les addicts, de passer un test d’autoémission acoustique. Et bien sûr, dès que les premiers bourdonnements apparaissent ou que l’impression d’oreille bouchée devient insupportable, il faut consulter sans tarder. Mais même ces conseils-là sont difficiles à entendre !

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité