Publicité

QUESTION D'ACTU

La grippe se pointe


  • Publié 10.02.2012 à 00h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Les autorités sanitaires en sont convaincues : le seuil épidémique de la grippe devrait être franchi la semaine prochaine. Les températures idéales de propagation du virus, note le journal le Monde, se situent entre +10 et -5 degrés. Mais la vague de froid qui sévit depuis le 28 janvier engendre d’autres pathologies, comme les broncho-pneumopathies chronique obstructives. Avec les températures négatives, le risques sont de deux ordres, explique la journaliste Pascale Santi : les hypothermies qui peuvent faire descendre la température corporelle au dessous de 35° et causer la mort ; et les engelures. Outre les sans abris, le froid menace d’abord les personnes vulnérables : les nourrissons, les personnes âgées et les malades. Lorsque la température devient négative, rappelle le quotidien, le cœur et l’appareil respiratoire  sont davantage sollicités. Le rythme cardiaque augmente pour lutter contre le refroidissement. Idem pour les biens portants et les sportifs. « Il faut limiter les efforts physiques en plein air, prévient l’institut d’éducation pour la santé. Enfin, à l’heure où la France se gèle, le quotidien taille en pièce l’idée reçue selon laquelle l’alcool réchaufferait le corps. Il diminue seulement la sensation de froid !

Pour en savoir plus

Le site officiel sur la grippe

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité