• CONTACT
Publicité

QUESTION D'ACTU

Girafe au menu des derniers repas de Pompéi


  • Publié le 21.07.2014 à 07h00
  • |
  • |
  • |
  • |


Que faisaient-ils le 24 août 79 après JC à Pompéi lorsque le Vésuve a craché sa lave dans les rues de la ville ? Comment s'est passé le dernier repas de ceux qui n'ont pas pu fuir ? Des chercheurs américains ont voulu en savoir un peu plus sur le contenu de leurs assiettes. Fruit de dix ans de recherches, leur rapport, présenté au rendez-vous annuel de l'Archaeological Institute of America à Chicago et relayé par de nombreux sites d’information, indique que les habitants de la cité dévastée devaient consommer de la viande de girafe.

Grâce aux fouilles effectuées dans l’une des zones les plus commerçantes de la ville, à proximité du quartier de la classe moyenne, les archéologues ont retrouvé dans les cuisines des nombreux restaurants des déchets organiques, parmi lesquels une patte de girafe. « Il s'agit du seul os de girafe jamais découvert dans une aire archéologique de l'Italie romaine », affirme le professeur d'histoire antique Steven Ellis.
Amateur de « mets délicats et exotiques », le peuple suivait, selon les scientifiques, un bon régime alimentaire. Flamands roses et oursins agrémentaient leurs agapes. Des épices d’Indonésie ont même été retrouvées dans un restaurant. « La vision traditionnelle qui veut que la plèbe se nourrissait de ce qu'elle trouvait, qu'elle se contentait d'un bol de mauvais gruau, doit donc être atténuée, commente Steven Ellis. Il faut plutôt parler de haut niveau général en termes de qualité de vie et de régime alimentaire ». 

Première diffusion : 9 janvier 2014

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES