Publicité

QUESTION D'ACTU

9 milliards d'euros pour le Fonds mondial contre le sida


  • Publié 05.12.2013 à 09h36
  • |
  • |
  • |
  • |


Alors que France Télévisions entame à partir de ce vendredi son marathon pour la 27ème édition du Téléthon, une opération comparable s’est jouée cette semaine, mais cette fois, à l’échelle mondiale. Lors de sa conférence à Washington, le Fonds mondial des Nations Unies contre le sida, le paludisme et la tuberculose réunissait les bailleurs de fonds pour financer la lutte contre ces maladies pour la période 2014-2016. 25 pays, la Commission européenne et des fondations privées sont les principaux contributeurs.
Le compteur des promesses de dons s’est arrêté sur 9 milliards d’euros, relève le journal La Croix. Les dirigeants du Fonds mondial et les associations espéraient avant la réunion recueillir 11 milliards d’euros. « Cette somme est jugée indispensable pour contrôler l'épidémie d'infection par le VIH », rappelait il y a quelques jours le journal Le Monde.

Cependant, dans un contexte économique difficile, ces promesses représentent une progression de 30 % par rapport à 2011-2013, observe La Croix. Les Etats-Unis verseront plus du tiers de cette somme pour les trois ans à venir (3,6 milliards d’euros) la France maintient sa contribution (1,08 milliard d’euros), la Grande-Bretagne la double (1,1 milliard d’euros), soit deux fois plus que le Japon ou le Canada. A noter, la Corée du Sud et la Thaïlande sont entrés dans le cercle des financeurs. La Fondation Bill et Melinda Gates a promis, elle, jusqu’à 370 millions d’euros.

« Créé en 2002, rappelle le quotidien, le Fonds a permis la mise sous traitement anti-VIH de 6,1 millions de personnes et le traitement de 11,2 millions de patients atteints de tuberculose. Il a aussi distribué 360 millions de moustiquaires contre le paludisme ». 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité