Publicité

QUESTION D'ACTU

Frederick Sanger : décès d'un des pères de la médecine moderne


  • Publié 21.11.2013 à 10h10
  • |
  • |
  • |
  • |


« Triste nouvelle : Frederick Sanger, dont nous portons le nom, est mort. L’héritage de cet homme modeste est d’avoir transformé la médecine ». Cet hommage rendu par le Sanger Institute résume le parcours hors norme de ce scientifique qui s’est éteint mardi à l’âge de 95 ans.
Cet Anglais, fils de médecin, est l’une des quatre personnes au monde à avoir reçu à deux reprises le prix Nobel (de chimie), rappelle aujourd’hui la presse. En 1958, Fred Sanger est récompensé pours ses travaux sur la structure des protéines, précise Libération. « D’abord avec le séquençage de l’insuline, en prouvant que les protéines étaient des chaînes linéaires d’acides aminés », écrit le Craig Venter Institute aux Etats-Unis.

Dans les colonnes du Monde, le journaliste Hervé Morin détaille les travaux de ce biochimiste sur le séquençage du génome. En 1980, la méthode de Sanger est saluée par un second prix Nobel qu’il partagera avec deux autres scientifiques.
Ces recherches fondamentales sur l’ADN permettent aujourd’hui d’établir la carte d’identité génétique de chacun d’entre nous. C’est le sésame de la médecine du futur. Car le séquençage va servir à la fois à identifier les mutations génétiques à l’origine de certaines maladies, mais aussi à mettre au point des thérapies pour les prévenir ou les combattre.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité