Publicité

QUESTION D'ACTU

La testostérone met le coeur en danger


  • Publié 18.11.2013 à 09h45
  • |
  • |
  • |
  • |


Certains l’utilisent pour augmenter leur masse musculaire, d’autres pour doper leurs capacités sexuelles ou sportives. Mais la testostérone est également prescrite chez des hommes qui présentent un déficit de cette hormone. Dans ce cas, ils bénéficient d’une prescription médicale tout à fait codifiée. Avec quels effets ?
La substitution androgénique par testostérone augmente de 29 % le risque de décès, d'infarctus du myocarde et d'AVC ischémique, conclut une nouvelle étude menée sur des anciens combattants américains et rapportée par plusieurs sites médicaux.

Les 8 709 participants à l’étude avaient des taux faibles de testostérone et un niveau élevé de comorbidité ; 20 % avec des antécédents d’infarctus du myocarde, 50 % étaient diabétiques, et plus de 80 % présentaient une pathologie coronarienne. Sur cette population âgée de 60 à 64 ans, 1 223 avaient reçu un traitement par testostérone.

Après un suivi de 27 mois, résume Stéphanie Lavaud sur le site Medscape, 748 personnes sont décédées, 443 d’un infarctus du myocarde et 519 d’un AVC. Le traitement par l’hormone a majoré ces évènements de 29 %. Cette étude publiée dans le JAMA (1), signale la journaliste, est donc la première, selon les auteurs, à suggérer que le traitement par testostérone puisse augmenter les événements cardiovasculaires.

Alors, dans un pays où près de 3 % des hommes ont recours à la testostérone et où les médecins en ont prescrit plus de 5 millions de fois en 2011, les spécialistes américains se demandent si ces résultats sont généralisables à tous les utilisateurs de testostérone. Une nouvelle étude devra préciser les effets cardiovasculaires de l’hormone, mais, d’ores et déjà, l’éditorialiste du JAMA prévient : « Etant donné le volume de prescriptions et le marketing agressif des firmes (…), les médecins et les patients devraient se méfier », écrit le Dr Anne Cappola, endocrinologue. 


(1) The Journal of the American Medical Association

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité