Publicité

QUESTION D'ACTU

Les antidouleurs sous haute surveillance


  • Publié 25.10.2013 à 09h47
  • |
  • |
  • |
  • |


Les temps sont durs pour Dr House. Le célèbre médecin vedette de la série télévisée américaine risque d’avoir un peu plus de mal à se procurer la Vicodin, son antidouleur préféré. L’agence américaine des médicaments (FDA) a en effet annoncé jeudi 24 octobre qu’elle recommandait de renforcer l’encadrement des analgésiques opioïdes, et parmi eux la Vicodin.

La recommandation de la FDA, relayée par le site du Parisien, consiste à reclasser ces médicaments. Concrètement, le potentiel de dépendance de ces médicaments est revu à la hausse. A partir du mois de décembre, les anti-douleurs à base d’hydrocodone ne seront plus classés au niveau 3 de l’échelle d’accoutumance – qui en compte 5 - mais au niveau 2. « La FDA s'inquiète de plus en plus de l'abus et du mauvais usage de ces médicaments qui "font figure d'épidémie dans certaines parties des Etats-Unis", » précise le Parisien.


En juillet 2013, les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) des Etats-Unis révélaient qu’entre 1999 et 2010, près de 48 000 femmes étaient décédées suite à l’utilisation abusive d’antidouleurs sur prescription. Et malgré les messages sanitaires publiés régulièrement, cette surmortalité évitable a augmenté de plus de 400% chez les femmes depuis 1999, contre 265% chez les hommes. 

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité