Publicité

QUESTION D'ACTU

Quand l'ANSM fait la chasse aux produits miracles


  • Publié 08.10.2013 à 09h32
  • |
  • |
  • |
  • |


Si vous souffrez de douleurs articulaires, il vous suffira de porter ce nouveau concept textile. Il favorisera votre circulation sanguine. Pour accélérer votre débit veineux et améliorer votre transit intestinal, cette gamme de soins et de remise en forme est faite pour vous. Et si votre côlon est irritable, Mme Viviane Garmy a mis au point « une freedom technique » pour l’irriguer et vous soulager de la constipation, des diarrhées, des insomnies, des maladies de peau, de la toxémie intestinale ou encore de la migraine.

Formidable ! Ce marché des produits miracles, que décrit Eric Favereau dans Libération, constitue quelques-unes des publicités qui foisonnent sur la Toile et qui nous promettent des lendemains qui chantent. « A chaque fois, précise le journal, le produit ou la méthode vantée se veut multitraitement. Comme si, pour convaincre le chaland, il fallait agir sur tout ».

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) est chargée de faire le gendarme pour vérifier si ces « allégations de bénéfices pour la santé » sont étayées par des dossiers solides. «C’est vrai que là, avec Internet, on est débordés, confie un responsable de l’Agence au journaliste. Et on ne peut pas être exhaustif, d’autant que les moyens que l’on peut mettre en face ne sont pas extensibles. » 

Ces « pubs de perlimpinpin » sont de plus en plus nombreuses et pour y répondre, note le quotidien, « il y a une seule personne à plein temps sur ce volet. Alors bien des publicités passent à travers ». D’autant que ces contrôles se font à posteriori. Mais que l’on se rassure : concernant les médicaments grand public vendus sur ordonnance, les fabricants sont dans l’obligation de soumettre leurs publicités à l’ANSM avant de les diffuser.

Ce sujet vous intéresse ? Venez en discuter sur notre forum !
Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

EN DIRECT

Publicité

LES MALADIES

J'AI MAL

Bras et mains Bras et mains Tête et cou Torse et haut du dos Jambes et pied

SYMPTÔMES

Publicité